Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comment transformer ses amis en ennemis

  • Avis de faire part : je viens de perdre 2 très chers ami(e)s

     Voici une bien triste fin d'amitié qui me tenait à cœur et que des circonstances étrangères à ma volonté ont rendue impossible.

     

    Associez-vous à moi pour cette virtuelle cérémonie d'enterrement.

     

    Voyez plutôt :

     

    Frigide Barjot

    Hier, à 05:01 · Modifié ·

    J'explicite : si je ne m'étais pas levée pour défendre la filiation humaine avec un message ouvert aux homosexuels, ce qui a soulevé des millions de Français, j'aurais encore des amis aux pouvoirs d'Etat et d'Eglise, un emploi à la télévision et notre logement, dépendant des pouvoirs. Bref, rassembler les humains en disant humainement une vérité sur l'Humain vous fait virer du Pouvoir (en l'occurrence des média et du soutien des partis et des lobbies) et de chez vous. Et entrer avec fierté dans la résistance pour la suite, en nous préparant à aider le leader juste à se lever en retour. Nous éviterons ainsi la révolution d'octobre ou de février, tout en rétablissant la filiation humaine. Vous venez ?

     

     

    Yfig ExNihilo D'autres ne font aucun bruit, mais refusent d'entrer dans le jeu pervers des copinages qui sont les piliers de la corruption car il est inutile de se cacher derrière des mots édulcorés, bénéficier d'un traitement privilégié, c'est ni plus ni moins que de la corruption qui se paie par la perte des privilèges quand on mord la main qui nourrit ! Bienvenue dans le monde des petites gens qui ne mangent pas au grand râtelier de la prévarication qui alimente l’anti démocratisme. Les hommes naissent plus ou moins libres et égaux selon ses protecteurs.

     

    ·  Basile De Koch Yflg etc.

     

     

    · 

    Eric Taz Vous emménagez rue Lafayette ou rue de Lourmel au fait ? ^^

     

    · 

    Basile De Koch " Copinage, traitements privilégiés, corruption, râtelier de la prévarication, antidémocratisme " ; si j'ai bien lu, c'est notre portrait-robot par Yflg etc.
    On se connaît, ou il dit ça d'après Métronews comme tout le monde ?

     

    · 

    Yfig ExNihilo Pas besoin de lire les merdias, lire madame Frigide suffit à comprendre comment ça marche dans certains milieux ... je cite : "j'aurais encore des amis aux pouvoirs d'Etat et d'Eglise, un emploi à la télévision et notre logement, dépendant des pouvoirs." Si ce n'est pas un aveu, c'est quoi ? Un regret ? un remord ? Perso, je ne dois rien à personne ... je n'ai rien, certes, mais ce rien est mien, je l'ai gagné par moi-même, sans amis d’État ni d'église (ni dieu ni maître). Mais je sais bien que c'est généralisé en France comme ailleurs y compris en Afrique. Dès qu'ils seront au pouvoir, les LePen redistribueront les cartes ... ils remettront tout ça en place mais ce ne seront pas les mêmes ! Comme dit l'autre : à chacun son tour de se faire servir. C'est pour cela que certains s'empressent de tourner casaque ... bon week end.

     

    Basile De Koch Vade retro, Ex Nihilo, and you the fucking Taser ! Considérez qu'on n'est plus amis, comme disait Burt Lancaster à John Wayne dans La Classe américaine

  • Ruquier et sa bande de grosniqueurs est viré de la 2 !

    C'était prévisible et évident dès la première .....

    Ruquier et sa bande de grosniqueurs, est viré !

    Quand c'est trop prévisible, quand c'est trop toujours la même chose, quand c'est pathétique et manichéen ... ça ne peut que faire plouf !
    Mais pourquoi ne m'ont-ils pas demandé de les aider ???
    Bof !


    bye

     

    Est-ce la fin des haricots pour Lolo ?

     

    A force de faire toujours la même émission avec les mêmes toquards voire de nouveaux super tocards !!!

     

    Avec Nico Bedos comme béquille rongée par les mites ... Avec des grosniqueurs agressifs et vindicatifs mais sans charisme ni culture ... avec des invités qui se suivent et se ressemblent quand ce ne sont pas toujours les mêmes ... Avec des trucs de fond de bassine éculés et sans surprise ...

     

    Ben !

    Le public se décourage et se débine ...

    ça fait déjà un moment que je ne regarde plus les autres apparitions de monsieur Laurent Ruquier qui tient sa légitimité (et surtout son autosuffisance) de ses audiences et maintenant, je boude celle du samedi soir ...

     

    Monsieur Laurent Ruquier aura-t-il la force et le courage de se ressaisir ?

     

    Ce que je crains c'est qu'il ne soit trop tard !

    Il doit trop à ses acolytes, il ne peut plus s'en décoller et la plus intelligente est Natacha Polony qui a eu le bon réflexe : se désolidariser de ce show croûte !

    Déjà avec l’émission pour rire (jaune) on avait bien senti que monsieur L. R. s’était pris au jeu hasardeux et mesquin de l’entourloupe à bons comptes … profitant de l’émission et de sa notoriété pour attirer les jolis billets fiduciaires vers ses entreprises louches …

     

    Survivra-t-il ?

    En tout cas sûrement pas en s’entêtant dans ses travers.

    J'espère qu'il pensera, ce soir, à se présenter dans le top du top ten ... même si je ne regarde pas ! 

     

  • La belle, la bête et les gogos sans cervelle.

     

    Sur son blog, iPidi ose traiter Bébel de ‘ouistiti’ !

    J’en suis encore tout bouleversé, ce grand artiste de l’art déco et de la cuisse légère insulté par un margoulin qui n’a même pas tourné un seul film d’aventures ou de fesse …  moi, ça me donne des idées ….

    J'ai vu "la belle et la bête" quand j'étais môme et j'en ai conservé un vif souvenir de brutalité sournoise et de malhonnêteté intellectuelle.

    La première fois que je l'ai vu, j'ai fermé la télé dès le début (ou pas loin).

    Ensuite, je suis allé le voir par morceaux dans une MJC sur 2 ou 3 jours.

    À cette époque, j'allais souvent aux séances ciné de la MJC ... parce qu’il n’y avait personne et que c’était gratos (l’un va avec l’autre et vice versa) … je me souviens des chasses du comte zaroff qui m'avaient bien plu .... et bien d'autres, toujours en noir et blanc ... le chien andalou ... etc ... tout les films "intellectuels" de ce temps là ... temps ou les intellectuels n'étaient pas encore des abrutis qui croient être vraiment des intellectuels ! C'était juste des abrutis qui se cachaient maladroitement derrière le qualificatif intellectuel pour se rapprocher des toquards Sartre et Beau-voir.


    Mais la belle et la bête .... ça me glaçait le sang, ça me faisait mal à ma petite conscience de fils de pauvre ... cette histoire glauque qui nous rappelle, aujourd’hui, les mésaventures de nanas séquestrées pendant des années dans des coins louches par des malades de la tête et de la bite !

    Maintenant que je suis vieux et tout blasé de partout, je pense que ce film est une fort pâle tentative de plagiat de la mythologie, source d'inspiration des connards de cette belle époque de faux artistes cooptés qui bouffaient de la légende grecque comme je me goinfre de gelée de coings.

    Tiens ! y'a pas longtemps on m'a bassiné avec le danseur russe à la mode de ces années de foutre et de jean ! comment qui s'appelait ce singe ? Bof … on va pas se calaminer le cerveau avec les noms de ces branleurs.

    C'est dingue, rien n'a changé ! on continue de nous présenter des sommités de la nullité issue du copinage des initiés friqués comme des génies de ceci ou de cela .... rien, nada, du vent et c'est tout !

     

    Allez, je retourne à mes tâches domestiques …. Ma maison vaut bien le palais de la bébête !

  • Grand père, c'est quoi le mariage ?

    Avec ta grand mère, nous nous sommes mariés en 1973 civilement.


    Je suis un anticlérical convaincu ! (je dis ça pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore).

     

    En ce temps là le mariage signifiait quelque chose de plus que le simple contrat qui nous imposait des devoirs, des obligations et un statut juridique.

    La seule chose qui me vienne à l'esprit c'est qu'on est en train de me prendre pour un con et mon épouse aussi.


    Le mariage avait un sens très précis et représentait un engagement pour la vie.


    Aujourd'hui, les couples se défont plus vite que la vitesse de la lumière et en plus on veut galvauder l'institution en l'étendant aux gays.


    Pourquoi et au nom de qui allons-nous brader notre statut et l'attribuer et devoir le partager avec des personnes qui ne partagent pas nos valeurs, nos goûts hétérosexuels ?


    Je ne suis pas gay, je ne veux pas être sous le même régime qu'eux.

    Je ne leur reproche rien si ce n'est de venir me faire chier dans mon bonheur.


    Est-ce que je vais, moi, faire chier les homos dans leurs pratiques qui ne m'inspirent rien, dans leur joyeuse gai pride où ils se costument et se griment comme ils l'entendent  ?

    Avant, c'était honnis, maintenant ça devient un pouvoir qui nous écrase, nous les hétéros !

    Ils ont assez souffert de l'exclusion pour ne pas s'entêter à nous emmerder !


    On nous vole notre mariage, on mélange tout, serviettes, torchons, serpillières .....


    Qu'on leur construise un statut bien à eux avec un contrat non de mariage mais de vie commune, qu'on leur donne les mêmes droits que nous mais par pitié, que l'on n'appelle pas ça "mariage" !!!!


    J'en n'ai rien à foutre des culs bénis et de leurs états d'âme.

    Ni dieu ni maître !


    Le mariage a un sens ..... des valeurs .... eux, tout ce qu'ils veulent c'est pouvoir hériter de l'autre et pouvoir 'adopter' des enfants !

    C'est leur droit et le gouvernement peut bien vouloir leur donner satisfaction ....  pour les prochaines élections ....


    Qu'on leur établisse un contrat particulier qui leur permette de faire ça mais qu'on ne les mélange pas avec nous, les hétéros, par force ..... je vous jure, j'ai l'impression d'être enculé par des pervers ..... et j'en veux pas !

    Et après, plus tard et jusqu'à ma mort je me battrai contre ça !

    Nom de dieu de bordel de merde !

    Touche à tes couilles et laisse les miennes tranquilles.




     

  • Nos élus sont : corrompus, incompétents, indolents, pédants, répugnants, abjects ...... et plus même sans affinités ....

    Oui, certes et d'aucuns proposent de changer le mode d'élections contre un tirage au sort .....

     

    Je réponds .....

     


    Pourquoi un tirage au sort ?
    Ca fait loto, non ?
    Je propose que l'on mette les candidats dans une arène avec des armures et des glaives et les survivants seront les élus !
    Au moins, nous serons certains que nos représentants sont costauds et déterminés !

    Blague à part, ce n'est pas tant les élections qui sont à remettre en cause que la désignation et l'enregistrement des candidatures.

    Aujourd'hui, on est candidat si on a du fric et des relations ....  demain il faut que les candidats fassent preuve de savoir faire et de volonté.
    Je propose d'établir un contrat à faire signer par tout candidat. Un contrat par lequel il accepte d'être dessaisi de ses fonctions à la moindre incartade  et en cas de non respect de ses engagements de résultat.

    Le peuple doit pouvoir donner son avis sur ses élus à tout moment et en toutes circonstances.



    Ainsi, un élus qui fait embaucher sa soeur ou sa mère ou son chien dans un établissement public doit pouvoir être limogé au pied levé (en même temps que le chien !)

    Conclusion : sans révolution rien n'arrivera car toutes celles et tous ceux qui sont au pouvoir sont culs et chemises et profitent de leurs fonctions et de leurs pouvoirs pour s'entraider.
    Tapie se baguenaude sur son yacht grâce aux 200 millions généreusement accordés par une commission bidon et personne ne dit rien ....  Alliot Marie conserve ses fonctions, ainsi que les députés ou présidents de régions indélicats que les partis refusent de virer ....  etc .... ils se tiennent tous et nous tiennent à leur merci !

    Et je suis d'accord avec vous : sans une action particulièrement violente, des élections de constituante reviendraient à se retrouver avec la même liste de candidats qu'aujourd'hui instrumentalisés par le fric et les partis.

     


  • Les jeux politiques prennent une tournure dont les relents fleurent grave le mauvais goût et l’attaque personnelle …. Comment pourrons-nous échapper à l’incompétence dévoyée des politiques si elle est dévoilée ?

     

    Dahan piège Morano !

     

     

    Euh ......  c'est de l'humour dahaniste ?

     

    C'est bizarre !

     

    Je n'ai pas vraiment entendu de propos extrémistes  à part peut-être la comparaison mal appropriée entre la France et le Liban !   quoique ….

     

    Elle ne repousse pas les avances du gag-man mais ne les acceptent pas non plus, préférant remettre à plus tard ... et avançant ses origines et les mauvaises manières dont sa famille fut victime .....  elle veut une France ouverte.

     

    Les français seraient-ils stupides au point de ne plus être capables de se faire une opinion par eux-mêmes ? Peut-on parler de manipulation de masse ? Hitler s’était inspiré du livre de Gustave Le Bon : la psychologie des foules. On y revient il me semble.

     

    Bref, on fait dire tout et n'importe quoi à ceux que l'on piège .... surtout si on n’écoute pas !

     

    De mon temps on riait de choses plus sérieuses que ça !

     

    Je me souviens de Lafesse qui piégeait de pauvres vieilles dames ou des secrétaires de mairie avec des canulars à mourir de rire ..... les extraterrestres s’attaquant aux antennes de télé en rateau pour faire des BBQ, le canari anthropophage …..

     

    Aujourd'hui, pour rigoler, il faut du grave, de la conscience politique, de la calomnie, de la perversité .....  vivement que les Talibans viennent en France remettre un peu d'ordre moral dans notre beau pays qui effiloche dans le graveleux et la schizophrénie !!!!!

     

    à là …  à la barre !

     

     

     

    Vous avez vu ?

     

    C'est la guerre des tracts ....  la grande mode c'est de se charger des tracts des autres .... certainement pour leur rendre service en leur faisant faire des économies ?

     

  • Blague dans l'coin ....

    Vous ne trouvez pas qu'on nous enfume vraiment très fort, et de plus en plus .....

    Il semble que ceux qui sont en haut de la pyramide nous conchient chaque jour un peu plus .....  bientôt il sera interdit de dire quoique ce soit qui ne soit pas en droite ligne de la doxa gouvernementale ......

     

    Je suis peut-être trop pessimiste ?

     

    Heureusement, moi, il me restera les ides, les grenouilles et les oiseaux ...  non, pas les taupes !!!

    Tiens, au fait ..... les taupes ..... zoup elles ont pris leurs clics et leurs clacs et s'en sont allé voir ailleurs si les vers sont plus gras !

    Je vous dirai pas comment je m'y suis pris, c'est un secret de polichinel !!!!!  non, de  ... euh ....  de technocrate !

     

  • Interlude culturel et littéraire !

    Sur le blog de P.D. (http://pierre.driout.perso.sfr.fr/Le_Parti_13.html )

     

    "La naissance des chefs-d'oeuvre littéraires est parfois quelque chose de curieux ; elle dépend infiniment des lecteurs !"


    Quelle bêtise !!!!!

    Le lecteur ne fait que lire, comment pourrait-il intervenir dans la recette du chef d'oeuvre ?


    C'est comme si on disait que la bonne cuisine est faite par les mangeurs ou la bonne baise par les voyeurs ou les bons téléviseurs par les consommateurs ou les bonnes soeurs par les curés pédophiles ......


    Tout cela n'a aucun sens !!!


    Ou tu sais écrire ou tu sais pas et si tu sais pas, tu fermes ta gueule !

    C'est pas plus compliqué que ça !!!!!

  • Kamarad Tovaritch vodka et youp la la tramadja la mouquère !!!!!

    J'ai promené des russes, ce matin.


    Une bonne quarantaine avec un traducteur aussi indiscipliné que ses congénères. Ils voulaient qu'on aille faire des photos depuis la table d'orientation de Ste Adresse ....

    Il m'a fallu me fâcher très fort pour qu'ils comprennent qu'ici, le maître, c'est moi .....  et personne d'autre !

    Ca devait être une lubie d'un retraité de la stasie et le kgb sont sur un bateau  où on les voit par les hublots ....  marins des marinades (maman les p'tits bateaux !)

     

    AH ! la bénédictine, sont petit musée des horreurs qui puent le moisi, son alcool de betterave à 50° coupé à la mélasse et son palais roccoco si frais dit !!!!!


    Je ne parviens pas à m'y faire, c'est plus fort que moi !

    D'autant que ça louange la volaille religieuse et tout ses vices agencés exclusivement sur l'argent de cette liqueur qui pourrait, si on n'y prenait garde, faire des trous dans le jean le plus solide !


    Je n'en bois pas !


    Je n'en bois plus !

    La dernière fois que j'ai essayé, j'ai troué mon slip, mes mules et la flore de ma fosse sceptique s'est échappée en courant et hurlant des tas d'insanités que mon éducation ne me permet pas de rapporter ici ..... mes lectrices adorées s'en trouveraient, à juste titre, choquées.

    Ils ne sont pas très gais, les ruskoffs !

    Déjà au festival du cinéma russe de Honfleur, tous les ans, j'en vois avec des mines renfrognées ....  je mettais ça sur le compte du froid et de la neige, mais même sous le soleil ils tirent des tronches pas possibles !!!

    Les traducteurs voulaient qu'on les emmène faire des photos depuis la table d'orientation de Ste Adresse ....  certainement une lubie  d'un retraité de l'agence stass et kgb sont sur un bateau sans rames ni raison ...


    Ils voulaient des histoires normandes ....

    Je leur ai donc raconté mes souvenirs d'enfance dans notre bon vieux patois local que m'apprirent une fermière particulièrement délurée et une vache à lunettes ...

     

    Cré vains gnieux ! n'ont rien bité ces cyrilliques de mes deux !

    è pourtant pas compliqué nout' cauchois !

    Y'n'font aucun effort et pis c'est tout !

    Bon, je leur ai échangé des francs d'avant l'euros contre des roubles d'avant la révolution bolchevique et un russe blanc est devenu tout rouge quand je lui ai dit

    "Tovaritch spaciba dada dire la dada Dali !!!!!"

    Il paraît qu'en russe c'est une insulte très vulgaire voire grossière !!!

    Je ne savais même pas que je parle russe  !!!!!

     

  • J'aime pas les japonais .....

    Déjà tout petit, je me méfiais des japonais .....  mais, en vieillissant, j'ai appris à ne point les aimer du tout !

    Bon ! leur dernier coup de bambou, consistant à se faire Iroshima kiri histoire de nous emmerder et de nous tuer par nuage apocalyptique interposé, c'est la goutte de saké qui fait déborder le bol de riz et cette fois, mon désamour est définitif et irréversible.

    Mais je les connaissais avant, moi, ces tordus du carafon !

    An 1985, la petite société honfleuraise dans laquelle j'officiais et qui faisait partie des filiales de Dunlop et truands associés .....  a été rachetée, après le dépôt de bilan de Deuxlopes par le groupe japoniaiseries et attrapes couillons : "Sumitomo rubber industry" (SRI).

    Et on a vu débarquer tout un tas de japoniais à Honfleur.

    C'était la fameuse époque du péril jaune ....  avec remise en cause des lois sociales et des règles du travail .....


    J'ai été invité à l'hôtel Sofitel de la porte de Versailles par les japonais et j'ai eu le droit à un discours particulièrement lénifiant du PDG du groupe (un japonais, comme par hasard !).

    Il nous a raconté (en anglais .... mal traduit en français) que SRI était comme un porte avion en temps de guerre et ses filliales des entités navales qui devaient être prêtes à aller jusqu'au "hara kiri"  s'il le fallait pour la gloire du porte coucous !

    Ce que je rapporte là est la stricte vérité.

    Ensuite, le PDG taré a tenu à serrer toutes les mains des français ....

    Quand il est arrivé à moi, je lui ai écrabouillé la paluche et je lui ai balancé :

    "Your speech is prefectely bullshit" !  (votre discours, c'est de la merde de taureau)

    Même pas un cil qu'il a bougé .......  Mais j'ai cru comprendre, plus tard, que je n'étais pas en odeur de sainteté au pays du soleil fainéant et de l'apocalypse nucléaire réunis !!!!

    Faut pas croire, ces petits bonshommes jaunes ne sont pas plus gentils que les schtroumpffs .... et peu de temps après, ils ont fermé l'usine de Honfleur (dont j'avais été licencié) sans bouger l'autre cil et sans aucun respect des lois du travail.

    L'autre boîte qui s'était installée à Honfleur, Akaï, y est resté quinze ans, jusqu'à ce que les aides, subventions et éxonérations de charges sociales et de taxe professionnelle soient terminées.

    Ils sont partis du jour au lendemain en laissant les bâtiments vides.

     

    Alors .... bon, je compatis aux malheurs qui frappent les  japonais ......  mais pas plus que ça !

    Si ça vous choque, prenez votre billet d'avion et allez arroser la centrale avec votre bite !