Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Film

  • La culture ... c'est 9 milliards 330 millions de budget ! Macron s'y intéresse de près !

    Sous le titre :

    Le plan secret du ministère UNE BOMBE CONTRE LA CULTURE

    L'Humanité.fr tente de nous effarer .... Mais qu'y a-t-il vraiment dans le document proposé sous ce titre catastrophe ?

    https://www.humanite.fr/sites/default/files/confid_031117_mcc_travaux_cap_2022.pdf

    Lire la suite

  • Mon coup de gueule cinéma ... ou .... je me fais mon cinoche ... ou ... c'est quoi ce scénar de merde ?

    Arnaud

    On m'à demandé d'expliquer le cinéma d'aujourd'hui, hey bien c'est simple aujourd'hui beaucoup font des films parce qu'ils se sentent cinéphile mais très peu le font en se sentant cinéaste.

     

     

    PS : J'ai fait un copié/collé ! :)

    Lire la suite

  • Roger Lévy est mort .... quel pataquès !

    Il a dit un formidable lieu commun ...

    Lire la suite

  • An amazing visit of Grenoble (France – Isère) - Yfig 2014

    1 EXT.DAY PLACE SAINT ANDRE

    A sunny shine day with blue blue sky.
    At the foot of the statue of Bayard
    A small band of tourists expecting their guide come
    out of the restaurant where they ate and drank well with full stomachs.
    They are dissipated and dispersed.
    Vincenzo arrives late, his hands in his pockets,
    haranguing noisy visitors to gather them for the tour.

    1 VINCENZO
    Hello! Hello! Messieurs, Mesdames , ladies and gentlemen please come closer to me, I am your guide
    ...
    Tourists gather by inciting each others ...

    2 FIRST TOURIST
    Well, you 're ten minutes late!

    3 VINCENZO
    Yes, but you 're not going to regret this.
    Well, is everyone here ?

    4 TOURISTS
    Yes yes yes we are here, we all are there!

    5 SECOND TOURIST
    Oh no , I'm not here ah ah ah !

    6 VINCENZO
    Ladies and gentlemen and others, let me introduce myself,
    I am Vincenzo your guide and I'll be showing you our charming city ...
    or at least a part because ... it is huge !
    Tell me ! Have you eaten well, enjoyed your meal, at least ?

    7 TOURISTS
    Oh Yes, it was good, very good ...


    8 FIRST TOURIST
    We had a ‘gratin Dauphinois’ delicious!

    9 VINCENZO
    Good!
    I'll start by talking about Grenoble‘s origins.
    It started back to in antiquity to the time when
    Grenoble was called ' Cularo ' 50 years before Jesus Christ.
    Cularo was built by the Gauls, or Celts called : Allobroge, if you prefer ...
    (… He is interrupted by a tourist ...)

    10 SECOND TOURIST
    ( grinning mockingly )
    What does “Cularo” mean?

    11 VINCENZO
    Do not worry , I do leave no stone unturned , I will tell you all and even more if
    that’s what you want ... but ... do not ... stop me , OK ? !

    12 TOURISTS
    ( In chorus)
    OK !

    13 SECOND TOURIST
    ( makes a grimace)

    14 VINCENZO
    Where was I ? Ah ... yes , Cularo
    ... Well, now, later on we will see a vestige of the Roman enclosure
    built in 290 after Jesus Christ , rue Lafayette .
    A century later , Cularo became Gratianopolis then finally,
    it got it’s name Grenoble in the XIVth century.
    Before leaving this place, I want you to noticed this statue is that of Peter Terrail seigneur de Bayard called the “Knight without fear and without reproach. "
    From a family of gentry, Bayard page was in the court of Charles the 1st
    before being called to serve Kings Charles VIII , Louis XII and François 1er Francis I. ........
    Come on, forward a little , If you’ll follow me, we’ll get started...

    15 THIRD TOURIST
    Mr. Vincenzo , please do not walk too fast, we are old and lame!

    16 VINCENZO
    Whomever If you can’t walk you can stay there. This is where we’ll finish the tour

    (Some tourists grumble, some seek a bench or
    something to sit their ass on.
    Some wander off.
    Vincenzo advance to Hector Berlioz street without realizing
    he has lost his tourists and he is talking to no one.)



    2 EXT.DAY LEAVING THE PLACE SAINT ANDRE

    17 VINCENZO
    On your left college Saint André and above you’ll notice the famous St. Andrew’s Bell Tower
    Collegiate Church of Saint Andrew, on your right a theater and on your left the old Roman tower of Grenoble ...

    ( looking behind him ... he
    stops and waits )


    But ... I can’t believe it ! Go go, Macte animi, a little effort !

    ( when aggregated )

    look at this Roman remains and ...above, there, you see, it is called a watchtower !

    (A lady is surprised ...)


    18 THE LADY
    This is a Roman watchtower ?

    19 VINCENZO
    No, it was to see if you were listening !

    FADE



    3 EXT.DAY AT THE END OF THE STREET BERLIOZ


    Vincenzo stops and waits for the stragglers to catch up.

    20 VINCENZO
    Look !
    ( He shows the mountains and the cable )
    You see the mountain? Well we have a saying that goes :
    " When you see the top of the mountain it is that it will rain
    When ... you cannot see the top the mountain it is that it’s raining ! "
    (Some tourists complacently laugh at the joke but ....)

    21 SECOND TOURIST
    And Cularo ... what does it mean ?

    22 VINCENZO
    I promised to tell you and I will tell you ... if you are wise,
    good! Follow me , let us stay in the shade of the trees and
    I’ll tell you a little more about Grenoble ...



    4 EXT.DAY IN THE SHADOW OF LARGE TREES PARK CITY


    Everyone ( what is left ) gathers around the guide.


    23 VINCENZO
    I must relate you the legend of Munatius Lucius Plancus which took place in May 43 BC,
    saying that he came from the city of Lyon, which he founded and that he built a bridge
    within only one day on the Isere river for laying siege of Cularo.
    The St. Lawrence Bridge stands today on the site of the original bridge.


    24 SECOND TOURIST
    And what does it mean Cularo ?


    25 VINCENZO
    You, When you have something stuck in your head ! ...
    Once the city was conquered, the inhabitants had to pay taxes to Rome.
    In 379 , Emperor Gratian transformsed the vicus of Cularo into the city ​​he named Gratianopolis .
    Its name was changed to Graignovol and Grenoble after that there was associated word
    on the orders of the noble king of France the owner of Dauphiné .
    The city was renamed to Grelibre during the French revolution went back to Grenoble
    It’s current name under Napoleon .....
    Come on, let us walk a little and cross the shadowed side of the city Park ​​...


    FADE


    5 EXT.DAY AFTER PARK CITY (RUE BRESSIEUX )


    Vincenzo expects the group to unite around him.


    26 VINCENZO
    I 'll talk about Grenoble(‘s) personalities.
    We have already seen earlier the statue of Knight Bayard. Jacques de Vaucanson invented the loom weaving in the eighteenth century that was the pride of the heyday of Grenoble as will be much later the white coal ...


    27 FIRST TOURIST
    ( interrupts the guide)
    Sir, sir ...

    28 VINCENZO
    Yes ?


    29 FIRST TOURIST
    What is white coal ?


    30 VINCENZO
    The electricity produced by the dams , hence the name white coal as opposed to black (coal that you burn).
    Well I will pick up where I was ...
    On January 23, 1783 Henri Beyle was born in Grenoble ...
    Henri Beyle, do you know whom he was ?


    (Tourists have an interrogative look , puzzled when suddenly a
    lady exclaims : )


    31 THE LADY
    Ah yes, I think he is Alexandre Dumas !

    32 VINCENZO
    ( shocked embarrassed )
    Well ... no, Alexandre Dumas, is Alexandre Dumas and Henri Beyle is better known under the name of Stendhal ...
    you know ... the Charterhouse of Parma .... The Red and the Black ...


    33 SECOND TOURIST
    And ... Cularo !


    34 VINCENZO
    (ignores the remark)
    Born in the nineteenth century in the quarter of cross Saint André was born the great composer Hector Berlioz.
    Then, in the late nineteenth century Champollion was born here.
    He is best remembered for having deciphered Egyptian hieroglyphics, thanks to the Rosetta Stone.



    35 THE LADY
    And Alexandre Dumas, where was he born ?


    36 VINCENZO
    Not in Grenoble ! But the triple Olympic medalist Jean- Claude Killy , yes!
    Alright, now let’s keep moving
    ( He turns on his heel and goes quickly in order to avoid the question of the lady)

    FADE


    6 EXT.DAY AT THE END OF THE STREET BRESSIEUX

    Vincenzo, as always, expects the tourists to congregate.



    37 VINCENZO
    Here we come to Grenette the oldest and busiest place in Grenoble.
    Let's talk about our Grenoble nowadays ... Do you know, for example, that Grenoble is the largest flat city in the middle of France‘s mountains ?
    Stendhal said ... " after each street a mountain . "
    This is a town of nearly 500,000 people counting three universities with more than 60,000 students , the school of international management,
    new engineering schools, several public research centers and private’s ones, particularly oriented to new technologies such as the synchrotron MINATEC LETI .
    The most of these organizations research are concentrated in the north of Grenoble in what is called the scientific polygon
    ...


    38 SECOND TOURIST
    And pretty women, where are they ?

    39 VINCENZO
    (ignore the question)
    And ... that is where in Grenoble that the 40th Olympic's Games were organized in 1968 .
    On the other hand, In the city, you’ll find many museums, of which you can look up the coordonnées at the Office of Tourism.
    You see, now We’re going to head ourselves on Felix Street Poulat to the church Notre-Dame of Hopes , but I want to show you something else, just in front of this church...

    40 THIRD TOURIST
    Do we have much farther to go ? My feet hurt !


    41 VINCENZO
    You can stay here, if you want , we will pick you up when we come back.


    42 THIRD TOURIST
    Okay ... Germaine , you stay with me ?

    Vincenzo goes and the others follow.



    FADE



    7 EXT.DAY AT THE 5th STREET FELIX POULAT

    those who have not abandoned the tour finds themselves in front of the church.




    43 VINCENZO
    Here is the place that I wanted to show you , it is called
    " Building of the Elephants" elephants were put there in memory of
    the famous crossing of the Alps by Hannibal's elephants in 218 BC.


    44 THE LADY
    This house does not look so old !


    45 VINCENZO
    ( completely taken aback but eager to answer )
    Oh you know , the mayor has made sure that the city’s heritage is well-maintained !




    FADE




    8 EXT.DAY PLACE SAINT ANDRE


    Tourists are all found at the foot of the statue of Bayard to catch their bus.


    46 VINCENZO
    Well ladies and gentlemen,
    The tour is over , you can go home, and I hope you will come back to Grenoble.
    Thank you for not forgetting the guide.

    (Some tourists slip a coin in his hand.
    Upon leaving , he apostrophize the group for the last time : )


    47 VINCENZO
    In fact, I almost forgot ...
    Cularo , it comes from the Gallic and word still exists in the “patois du Dauphiné” (or the Dauphine dialect).
    ' Courla ' means ' squash ' the vegetable.
    Goodbye everyone!
    ( he goes waving to them)



    END

  • let's have fun ... !

                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                               
              Cast List:                                                       
                                                                               
                                                                               
              YFIG                                    30                       
                                                                               
              NUTS 2                                   9                       
                                                                               
              ENDIVE 2                                 7                       
                                                                               
              NUTS 1                                   6                       
                                                                               
              ENDIVE 1                                 3                       
                                                                               
              MATCH                                    1                       
                                                                               
              NUTS 3                                   1                       
                                                                               
              COMTÉ                                    1                       
                                                                               
              SHALLOTS                                 1                       
                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                                              
                                                                               
                                                                               
       1      INT. APARTMENT HONFLEUR - DAY                                    
                                                                               
              Yfig installs on the small coffee table , a bowl resting on      
              a piece of newspaper to collect walnut’s shells and their        
              bursts and a basket half filled with walnuts . Grabbing the      
              remote, he puts the TV on mute, in background if you prefer.     
                                                                               
              Ass in the TV chair, he grabs the first walnut and using a       
              knife with short but strong blade , he begins to disembowel      
              it to remove the delicious creamy kernels. When he               
              positioned the tip of his knife into the walnut slot, he         
              hears an unknown voice saying :                                  
                                                                               
                             1    NUTS 1                                       
                        Hééééééé! Hoooooo! stop, noooooooo!                    
                        ?                                                      
                                                                               
                             2    YFIG                                         
                        (very surprised, shocked!)                             
                                                                               
                        ???????????                                            
                                                                               
                        It is you who is speaking?                             
                                                                               
                             3    NUTS 1                                       
                        Ouch! you’re nuts! ? it hurts,                         
                        remove your knife immediately!                         
                                                                               
                             4    YFIG                                         
                        (to himself aside but strong enough                    
                        to be heard by the TV)                                 
                                                                               
                        I have to sleep, I am making a kind                    
                        of nightmare ....                                      
                                                                               
                             5    NUTS 1                                       
                        Ouch ! I tell you, withdraw the                        
                        blade of my ass, you hurt me by god                    
                        !                                                      
                                                                               
                             6    YFIG                                         
                             (aside)                                           
                        An atheist nuts! It does not put an                    
                        uppercase to ’god’!                                    
                                                                               
                             7    NUTS 1                                       
                        Withdraw the blade or I’ll ...                         
                                                                               
                             8    YFIG                                         
                        You’ll make me what?                                   
                                                                               
           
                             9    NUTS 1                                       
                        I sue you for physical torture!                        
                                                                               
                             10   YFIG                                         
                        But stop a while messing around, a                     
                        walnut is not a being, it is a                         
                        fruit, a walnut does not speak a                       
                        walnut it closes its mouth ...                         
                                                                               
              And presto, with a jerk, he separe both shell portion to         
              reach the heart tender and tasty of walnut. )                    
                                                                               
                             11   NUTS 1                                       
                             (it lets out a piercing cry of                    
                             pain and then shuts up)                           
                                                                               
                             12   YFIG                                         
                        Who’s the boss! ?                                      
                                                                               
              After carefully separate the kernels of walnuts, he grabs a      
              second walnut ...                                                
                                                                               
                             13   NUTS 2                                       
                             ((trembling like a leaf ...))                     
                        Noooooo pity, rip me not, I’m                          
                        young, I have a few good days to                       
                        live ... Pity!                                         
                                                                               
                             14   YFIG                                         
                        But what is this jest ?                                
                                                                               
                             15   NUTS 2                                       
                        I saw what you did to Caroline,                        
                        please do not make me suffer the                       
                        same martyr ...                                        
                                                                               
                             16   YFIG                                         
                        You also going to sue me?                              
                                                                               
                             17   NUTS 2                                       
                        No, I will not do anything, I will                     
                        not anger you, but spare me, rather                    
                        take another walnut, older than me                     
                        who has the right to die with                          
                        dignity ...                                            
                                                                               
                             18   YFIG                                         
                        An old stunted walnut tasting like                     
                        cardboard, that’s what you want me                     
                        to put in my salad?                                    
                                                                               
                                                                                   
                             19   NUTS 2                                       
                        Ah! Because you make a salad?                          
                                                                               
                             20   YFIG                                         
                        Yeah, why do you think I break                         
                        walnuts?                                               
                                                                               
                             21   NUTS 2                                       
                        But what kind of salad?                                
                                                                               
                             22   YFIG                                         
                        A walnut salad.                                        
                                                                               
                             23   NUTS 2                                       
                        There’s only walnuts in your salad?                    
                                                                               
                             24   YFIG                                         
                        Oh no, nuts are only some tasty                        
                        ingredients to make an endives                         
                        salade sweet and slightly bitter.                      
                                                                               
                             25   NUTS 2                                       
                        But .... have You checked that you                     
                        had enough endives ?                                   
                                                                               
                             26   YFIG                                         
                        You think I am stupid ?                                
                                                                               
                             27   NUTS 2                                       
                        No, not at all, but ... I was                          
                        thinking like that, it would be                        
                        beastly to peel nuts if you do not                     
                        succeed to make endive salad, as                       
                        walnuts, once opened, their little                     
                        hearts wither, shrivel, age and end                    
                        up taking a nasty taste like                           
                        cardboard.                                             
                                                                               
                             28   YFIG                                         
                        Yep! Don’t move, I cast a glance in                    
                        the fridge ...                                         
                                                                               
              Of course, he finds the endive package that he stored there.     
              He grabs it and opens it. He grabbed an endive and passes it     
              under cold water to wash ... when ...                            
                                                                               
                             29   ENDIVE 1                                     
                        Ahhhhh! It’s cold!                                     
                                                                               
                             30   YFIG                                         
                             ((aside ... amazed))                              
                        But ! You realize? A endive that                       
                        talks ! I’m going crazy or what???                     
                                                                               
                                                                                     
                             31   ENDIVE 1                                     
                        Please, stop, water’s too cold!                        
                                                                               
                             32   YFIG                                         
                        If this is a joke, it is in very                       
                        bad taste!                                             
                             (He picks a bowl in the                           
                             cupboard, a sharp knife in the                    
                             drawer and begins to cut the                      
                             endive into strips ...)                           
                                                                               
                             33   ENDIVE 1                                     
                             (Pushes a great shrill and                        
                             desperate cry ! He grabs one                      
                             second endive and places it                       
                             under the tap to clean ...)                       
                                                                               
                             34   ENDIVE 2                                     
                             (pleads)                                          
                        Please, do not make to me what you                     
                        have done to my friend Julie, do                       
                        not cut me like a sausage , I do                       
                        not wanna die , I’m too young ...                      
                                                                               
              Yfig interrupts .                                                
                                                                               
                             35   YFIG                                         
                        Do you intend to replay me the                         
                        walnut trick ?                                         
                                                                               
                             36   ENDIVE 2                                     
                        What is the " walnut trick "?                          
                                                                               
                             37   YFIG                                         
                        Forget it!                                             
                                                                               
                             38   ENDIVE 2                                     
                        Why do you want to slice us?                           
                                                                               
                             39   YFIG                                         
                        To make my salad, by Jove .                            
                                                                               
                             40   ENDIVE 2                                     
                        What is it like salad?                                 
                                                                               
                             41   YFIG                                         
                        Endive salad with walnuts and                          
                        Comté.                                                 
                                                                               
                             42   ENDIVE 2                                     
                        What is it ’Comté’ ?                                   
                                                                               
                                                                                
                             43   YFIG                                         
                        Well ... French cheese.                                
                                                                               
                             44   ENDIVE 2                                     
                        And you have checked that you have                     
                        any?                                                   
                                                                               
                             45   YFIG                                         
                        Ah ! I catch you in the act of                         
                        plagiarism , you’re making me the                      
                        walnut trick !                                         
                                                                               
                             46   ENDIVE 2                                     
                        And if you do not have a Comté ?                       
                                                                               
                             47   YFIG                                         
                        It’s starting to piss me off !                         
                                                                               
              He opens the fridge , grabs the county, and rips the             
              packaging .... the cheese cries                                  
                                                                               
                             48   COMTÉ                                        
                        NOOOOOO Please, do not behead me ,                     
                        I do not wanna die ...                                 
                                                                               
                             49   YFIG                                         
                             ((surprised, he drops the                         
                             cheese. ))                                        
                        Doggone non god ! What the fuck !                      
                             ((He pinches himself ... ))                       
                        Ouch! But it’s painful, I do not                       
                        sleep , it’s crazy ... yes, that’s                     
                        it, I’m going crazy ...                                
                                                                               
              He throws a quick look around him 360 ř without moving his       
              body ... He is in the kitchen, on the worktop the first bowl     
              of chicory , the second endive is lying down next to the         
              bowl on the other side , cheese he dropped ... and in the        
              lounge, on the coffee table the basket of nuts and a             
              container with two kernels and nuts on the table.                
                                                                               
                             50   YFIG                                         
                             (talking to himself)                              
                        There’s something wrong! But what?                     
                                                                               
              So he sees the photophore on the mantel ... He goes to the       
              fireplace, install a brand new candle and catches the            
              matchbox. He takes a match, but being near to ignite it, the     
              match exclaims ...                                               
                                                                               
                             51   MATCH                                        
                        NOOOOOO, please, do not scratch me,                    
                        I do not want to burn, not already,                    
                        let me live a little ...                               
                                                                               
                             52   YFIG                                         
                        Well, then, enough is enough!                          
                                                                               
              He leave himself fall in the chair, closes his eyes and          
              falls asleep.                                                    
                                                                               
                             53   YFIG                                         
                             (awaking)                                         
                        How long have I been asleep? ...                       
                                                                               
              Nothing has changed.                                             
                                                                               
              Nuts are ahead him and from far, he sees the endives’            
              package , the bowl and the Comté on the working plan of the      
              kitchen. He grabs the second walnut and a knife ...              
                                                                               
                             54   NUTS 2                                       
                        NOOOOOO pity, do not disembowels                       
                        me, I do not want to die ....                          
                                                                               
                             55   YFIG                                         
                             ((determined not to let                           
                             himself die of hunger ...))                       
                        Sorry, my dear, but it’s you or me!                    
                                                                               
              Crac, he bursts it, she screams, he pulls out the beautiful      
              kernels and grabs the next walnut screaming ...                  
                                                                               
                             56   NUTS 3                                       
                        NNNNNNNNOOOOOOOOOOOOO ...                              
                                                                               
              Crac, crac, crac ...  he guts, he dissects, he beheads, he       
              slices ... he hashes yelling, screaming, sobbing ...             
                                                                               
                             57   YFIG                                         
                        Good! Where are the shallots .....                     
                                                                               
              In the cupboard one can hear shallots sobbing ...                
                                                                               
                             58   SHALLOTS                                     
                        no, no, mercy, pity we do not want                     
                        to die, please, do not peel us ...                     
                                                                               
                             59   YFIG                                         
                             (Totally demotivated, he goes                     
                             to the door)                                      
                        Good! I’m going to eat at the                          
                        restaurant ... there, at least,                        
                        everything is already dead in the                      
                        plate !                                                 
                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                               

  • Moscovicci vs Le Pen … hier soir, à la télé, 3 février 2014, débat blabla. Aujourd’hui, j’interviewe les antagonistes qui reviennent sur leur prestation …

     

     

    Je reçois les deux protagonistes dans mon bureau-cabane-de-plage installé provisoirement dans la cour du café des chasseurs-pêcheurs-raniculteurs-quichieliculteurs.

    Pour toi, chère lectrice, cher lecteur, je vais cuisiner les déblablateurs.

     Il faut dire que le débat ne nous a pas déçu, la langue de bois a été particulièrement à l’honneur, les mensonges éhontés et les contre vérités évidentes firent florès … comme d’hab.

     

     

    Yfig : Monsieur Moscovicci, je vous remercie d’avoir accepté cet interview au débotté.

    Mosco : Mais je vous en prie, tout l’honneur m’en revient.

    Y : Alors, monsieur Moscovicci, vous en pensez quoi de votre débat avec Marine Le Pen ?

    M (très enthousiaste) : Vous avez vu comment je l’ai explosée La Pen ! ?

    Y : Vous voulez dire « la Le Pen » ?

    M (soudain renfrogné) : Je dis ce que je veux, quand je veux et c’est pas vous qui allez m’en empêcher !

    Y : …

    M (se reprend) : Et puis je vous demande de m’appeler, désormais, ‘Moscou veni vidi vici’. Après l’incontestable victoire que j’ai remportée sur La Pen, je suis en droit de réclamer cette reconnaissance.

    Y : Oui, comme vous voulez.

    M (très fier) : Je le veux !

    Y : Mais, monsieur ‘Moscou veni vidi vici’, n’avez-vous pas un peu forcé le trait lorsque vous avez affirmé que le chômage est résorbé, que l’économie est repartie et que les banques sont en pleine forme ?

    M (boudeur et fanfaron à la fois) : Et elle a répondu quoi La Pen ? Hein … rien … que dalle, je l’ai écrabouillée comme une punaise !

    Y : Elle a quand même mis en garde les clients du Crédit Agricole qui pourrait se déclarer en faillite prochainement …

    M (m’interrompt  rageur) : … C’est une inconsciente, une folle, on n’a pas le droit d’affoler les clients d’une grande banque, ils pourraient vider brutalement leurs comptes, ce qui ne ferait qu’accélérer le mouvement de panique !

    Y : Vous êtes en train de confirmer la rumeur !

    M (se lève et me toise) : Vous êtes un malandrin, vous votez pour La Pen, c’est ça ? Vous êtes antisémite, raciste et communiste !

    Y : Je vous en prie, rasseyez-vous monsieur le ministre des économies de bouts de chandelles et d’expédients, j’ai encore de nombreuses questions pour vous.

    M (se rassied, croise les jambes et prend son menton dans la main droite en reproduisant le geste auguste du penseur) : Je vous écoute ?

    Y : Vous défendez mordicus l’Europe contre les déclarations alarmantes de madame Le Pen ..

    M (dans sa main) : … Oui, et alors ?

    Y :  J’y viens … elle propose de revenir au franc en l’indexant sur l’Euro tout en le dévaluant de 30 % pour booster nos exportations et réduire les coûts de production  …

    M (se redresse soudain et … très docte) : … Elle dit n’importe quoi, je lui ai dit et elle n’a su que répondre … c’est normal, quand on affabule, on s’englue dans les mensonges !

    Y : Mais elle s’appuie sur des conseils sérieux, elle parle …

    M (finit ma phrase) : … de prix Nobel …. Ah ! Ah ! Ah ! Laissez-moi m’esclaffer, ce ne sont pas des prix Nobel, ce sont des charlatans antisémites racistes et communistes !

    Y : Vous avez quand même reconnu que les anglais n’étaient toujours pas passé à l’Euro !

    M (me regarde par en dessous ironique) : Vous êtes décidément de parti pris, monsieur je sais tout, les anglais, vous les avez vu les anglais ? ils sont en pleine merde, les anglais, ils sont en train de crever les anglais, c’est bien fait pour eux, ils n’avaient qu’à se mettre à l’euro !

    Y : Mais madame Le Pen donne les exemples de la Grèce, de l’Italie, de l’Espagne ….

    M (lève le bras pour m’intimer de me taire) : Oh là foutriquet,  vous êtes dans quel camp, vous aussi vous voulez que la France disparaisse de la planète en revenant au franc Mérovingien ? On ne peut pas arrêter le progrès quand il est en route, on ne reviendra pas sur les acquis de l’Europe et de tous les biens faits dont nous bénéficions chaque jour dans notre vie de tous les jours.

    Y : Excusez-moi de vous dire ça, monsieur ‘Moscou veni vidi vici’, mais je n’entends pas beaucoup d’arguments convaincants, vous vous contentez de nier, mais en quoi notre vie de tous les jours est-elle embellie par l’Europe ?

    M (condescendant) : Si vous n’êtes pas capable de vous en apercevoir …. Je ne vois pas pourquoi je continuerais à discuter avec un ignare !

    Il se lève …

    Y : Attendez, ne partez pas, j’ai apporté quelque chose pour vous !

    Je lui tends un paquet craft.

    Il l’ouvre et s’exclame :

    M : Oh ! Comme c’est gentil, des bouts de chandelles …. Quelle délicate attention !

    Du coup, il se rassied …

    Y : Madame Le Pen vous a aussi interpelé sur la LGBT et les nouvelles lois sur la famille et l’enseignement de la théorie des genres … vous avez esquivé … mais qu’en pensez-vous réellement ?

    M : Ah ! Tiens, vous avez mis un bout de bougie …. C’est pas bien, ça, je ne suis pas ministre des bouts de bougie !

    Y : Et pour la théorie des genres ?

    Il se lève et s’en va boire un canon au bar du café avec les pêcheurs, les raniculteurs et les chasseurs de mammouths.

     Marine Le Pen qui nous observait depuis une table de l’arrière salle où elle mangeait un pigeonneau flambé au calva de Macao se dépêche de terminer son encas et d’avaler sa Kanter … Je lui fais signe de venir …. Elle essuie ses lèvres pulpeuses à une serviette en papier qui absorbe  son rouge à lèvres … se lève et vient … je l’attends, debout et respectueux, elle me tend sa main droite que je baise goulument … enfin, elle s’assied en face de moi avec un immense sourire radieux.

    Y : Merci, madame Le Pen, d’avoir accepté cette interviewe post débats.

    M : Appelez-moi Marine, mon petit.

    Y : Euh … je suis plus âgé que vous, vous savez ?

    M : Et alors …. Vous êtes petit, non ? 

    Y : Bon ! Passons …

    M : Oui, c’est ça, venons en au sujet.

    Y : Qu’avez-vous pensé de votre adversaire monsieur ‘Moscou veni vidi vici’ ?

    M : Comment vous l’appelez ?

    Y : ‘Moscou veni vidi vici’, c’est lui qui m’a demandé de l’appeler comme ça !

    M : Si ça peut lui faire plaisir de se ridiculiser !

    Y : Mais vous, Marine, qu’en avez-vous pensé ?

    M : Bon ! Tout compte fait, appelez-moi ‘madame Le Pen’, j’aime pas trop cette familiarité.

    Y : Comme vous voudrez, madame Le Pen.

    M : …

    Y : Voulez-vous que je répète ma question ?

    M : Oui.

    Y : Qu’avez-vous pensé de la prestation de Mosco ?

    M : Ben vous avez vu … c’est un hâbleur, un menteur, un baratineur et j’en passe et des pires !

    Y : Pouvez-vous nous donner quelques exemples de ce vous dites pour nos lectrices et lecteurs ?

    M  (sûre d’elle) : Oui, bien sûr.

    Y : …

    M (avec un grand sourire) : Vous pouvez répéter la question ?

    Y : Passons …. Vous proposez de quitter l’Euro pour revenir au Franc, Mosco n’est pas d’accord … qui a raison ?

    M (sûre d’elle) : Mais moi, bien sûr !

    Y : Pourriez-vous développer votre argumentation pour nos lectrices et lecteurs ?

    M (sûre d’elle) : Oui, bien sûr.

    Y : …….. OK ! Bon, euh … si vous ne vous justifiez pas plus que ça, nos lectrices et lecteurs vont rester sur leur faim !

    M (ravie) : Oh ! Oui, merci, c’est très gentil, je veux bien un autre pigeonneau, ils sont délicieux !

    Je fais un signe au serveur qui nous apporte un pigeonneau sur son nid de petits pois.

    Je la regarde manger le pigeonneau … quand elle a fini, le serveur débarrasse la table.

    Y : Pouvons-nous reprendre l’entretien, madame Le Pen ?

    M (s’essuyant la bouche) : Mumm miak slurp … appelez-moi Marine, cher monsieur, ce pigeonneau était divin, c’est du sauvage, ça se sent !

    Le serveur passe près de notre table avec deux pigeonneaux … Marine est hypnotisée …

    Y : Marine …. Marine …

    M : Oui … pardon, j’ai vu passer des pigeonneaux …. Où en étions-nous ?

    Y : Je ne sais plus très bien moi-même, mais si vous nous parliez de votre programme pour l’Europe ?

    M (se penche en avant, les mains bien à plat sur la table) : Oh c’est simple, ou bien l’Europe accepte nos conditions, ou bien nous quittons l’Europe.

    Y : …

    M (me regarde les yeux dans les yeux) : …

    Y : Mais … quelles sont ces conditions ?

    M : Il y en a deux !

    Y : … ?

    M : Premièrement, nous dévaluons l’Euro de 30% ou bien nous revenons au Franc que nous dévaluons de 30%.

    Y : …

    M : La deuxième, nous dissolvons le Conseil Européen qui n’a pas de légitimité démocratique et troisièmement, nous signons une nouvelle charte européenne qui nous redonne notre indépendance nationale quant aux lois, aux finances, au droit du travail et au code de la route.

    Y : Ça fait trois si ….

    M : Et quatrièmement nous cessons immédiatement de payer la dette des autres pays, ils n’ont qu’à faire comme nous … se démerder !

    Y : Vous pensez donc que l’Europe n’apporte rien à la France ?

    M (très ironique) : Mais pas du tout …. Bien au contraire … l’Europe nous apporte des tas d’emmerdes !

    Y : Et vous, avez-vous une opinion sur la théorie des genres ?

    M (visiblement très énervée par la question) : La LGBT est une toute petite minorité qui veut imposer ses codes au reste des français au détriment de la famille que ce gouvernement de pé … euh … de … détraqués veut détruire pour mieux imposer ses dépravations, ses déviations sexuelles et ses pratiques douteuses … tiens ! Regardez Hollande, il vivrait avec un harem si on le laissait faire, vous ne croyez tout de même pas qu’il se serait arrêté à deux si on ne l’avait pas démasqué … ce n’est pas pour rien qu’il a été l’élève de DSK à HEC ! (Hautes Études de Cul)

    Y : Vous avez évoqué la situation difficile d’une grande banque française et on a senti un moment de flottement, Mosco vous accusant de paniquer les clients sans raison …

    M : Si vous êtes client du CA, c’est le moment de reprendre vos sous si vous ne voulez pas les perdre !

     

    A ce moment, le serveur passe avec un pigeonneau …. Elle lui fait un croche pied et rattrape le pigeonneau au vol …

     

    Je m’en vais ….. épuisé !

  • Mais nom de dieu de bordel de merde, pourquoi ne suis je pas curé ....... ?

    C'est vrai, dans le fond, curé c'est une sinécure dans laquelle j'aurais pu m'épanouir, développer ma personnalité, mes dons et mes facultés extraordinaires de mensonges ....

    Va savoir ! ?

    ça tient à si peu de chose .... il aurait suffi que dieu existât et paf ! j'aurais fais cureton.

    La messe, les mariages, les enterrements, les communions, les baptêmes et les extras .... y'a du taf à faire !

    J'aurais considérablement augmenté les tarifs car j'aurais acquis du matos, des caméras, des projecteurs vidéos, des spots halogènes (pas allogène), j'aurais recruté des girls, des filles de putes de dieu pour montrer leurs nichons et leurs culs aux fidèles ébahis et conquis !

    J'aurais créé des chambres de passes dans la sacristie et une estrade de boîte de nuit dans la chapelle ... putain, j'aurais été un sacré bon dieu de curé !

  • J’ai osé rire du CV d’un prof. Conseil émérite des Le Pen en affichant mon propre CV … Oh la la ! On va pas rigoler tous les jours si les Le Pen viennent au pouvoir.



     

    Voici ce que monsieur Bruno Lemaire écrit suite à l’exposition de mon propre CV en réponse au sien :

    « Yfig ExNihilo semble suggérer "ex abrupto" que l'ex grand rabbin, qui avait inventé son agrégation de philosophie ne serait pas seul dans ce cas. Libre à lui de vérifier, c'est d'autant plus facile que je ne me suis jamais caché derrière un pseudo.

    Mais la question n'est pas vraiment là. Si ce Monsieur "...ex nihilo" a des choses intéressantes à dire ou à écrire, qu'il le fasse, cela bénéficiera à tous...

    A moins qu'il ne préfère continuer à m'attaquer personnellement, et "anonymement" . Mais qu'il se méfie, son anonymat ne tiendrait pas longtemps, si ses propos sont diffamatoires. Evitons d'en venir à ces extrêmes.

    La situation de la France est telle que le plus important est d'envisager toutes les pistes susceptibles d'en sortir "par le haut". Je défend la position que le "système" actuel est difficilement réformable, et qu'il faut en sortir. On peut être d'un avis contraire, mais il faudrait pour le moins argumenter correctement.

    Que le déclin de la France ne soit pas du qu'à l'Euro, j'en conviens, puisqu'il y a sûrement d'autres facteurs, que j'ai aussi tenté de décrire, sur BVoltaire ou ailleurs. Mais le fait que l'Euro soit une mauvaise construction me semble indéniable. Affaire à suivre donc ... »

     

    Ma réponse :

    Ce n'est pas bien monsieur Lemaire d'agiter le fléau de la diffamation sitôt qu'on ose donner un avis qui n'est pas le votre ou qui met en cause vos affirmations ... y compris par l'humour qui semble vous être une notion inconnue.

    J'ai bien compris, en conséquence, que vous n'acceptiez aucun dialogue et a fortiori aucune critique et que tout ce que vous dites est parole d'évangile.

    Je ne vous importunerai donc plus.

    Personnellement, je maintiens que l'Angleterre a bel et bien conservé sa monnaie : la livre sterling ou sterling pound in English.

    Elle va être belle la France de MLP ... déjà qu'on se marre pas souvent, mais là ... c'est la taule au moindre faux pas ou moins !



     

    Suite et fin de la conversation ... :

     

     

    Bruno Lemaire · Meilleur commentateur · Perpignan

    Yfig ExNihilo Apparemment ou je m'exprime fort mal, ou vous ne savez pas lire.
    Je suis ouvert à tout débat mais comme vous sembliez suggérer que j'étais peut être comme un ex grand rabbin, je vous prévenais gentiment que vous vous aventuriez sur un terrain dangereux. simple conseil d'internaute non anonyme à un autre internaute, anonyme lui.

    Bas du formulaire

    · 21 novembre, 17:53

    Yfig ExNihilo · Meilleur commentateur · Travaille chez Rêveur

    Bruno Lemaire
    Je vous laisse la responsabilité de votre affirmation, je me contentais de commenter et d'illustrer les propos de votre admirateur inconditionnel ... mais visiblement votre susceptibilité est à fleur de peau ... il vous faudra plus de sang froid dans votre nouvelle carrière politique, je suis un "gentil", vos adversaires politiques ne le sont pas surtout au moment où ils perdent pied et risquent de radicaliser considérablement leurs positions.
    Les prud'hommes qui étaient la toute dernière institution réellement démocratique vient de sauter .... la démocratie, c'est dangereux, c'est le peuple souverain et Hollande l'oublie en prétendant revoir la fiscalité alors que seul le peuple français est habilité par la constitution à voter de nouvelles lois fiscales. Consulter les syndicats et les patrons, c'est se foutre de la France. Ils n'ont aucune légitimité et sont corrupteurs et corrompus.
    On ne gouverne pas contre le peuple, on peut le tyranniser ... mais c'est temps perdu.
    Salutations républicaines et démocratiques.

    Bas du formulaire

    · 21 novembre, 18:59

    Bas du formulaire

    Yfig ExNihilo · Meilleur commentateur · Travaille chez Rêveur

    Bruno Lemaire
    Mon anonymat (bien léger si vous cherchez un peu) est un droit et j'y tiens. Ce n'est pas un anonymat vicieux, c'est au contraire une simple façon de prendre la parole comme n'importe qui sans se prévaloir d'une autorité quelconque. Je n'ai pas d'autorité par ailleurs, mais si ça vous gène, je n'ai aucun problème à vous donner mes coordonnées persos en privé. Vous, vous êtes un homme politique et utilisez votre notoriété, je ne vous le reproche pas, merci de respecter réciproquement mon anonymat.
    Purée .... ça craint quand même l'esprit FN s'il faut sans cesse se justifier et remettre les pendules à l'heure toutes les secondes !!!!!

    Bas du formulaire

    · 21 novembre, 19:05

    Bas du formulaire

    Bruno Lemaire · Meilleur commentateur · Perpignan

    Yfig ExNihilo Rassurez vous, je sais que tout flatteur vit aux dépens de celui qu'il flatte, et, à mon âge, par ailleurs, comme aurait dit un certain général, je n'ai pas non plus la mentalité d'un dictateur, et ce n'est pas pour me défendre personnellement que je risque de perdre mon sang froid. La seule chose qui m'intéresse, c'est la situation sociale et économique de la France. Si je croyais que le système actuel pouvait s'amender, j'en serais fort heureux. Mais je ne le pense pas, je suis même sûr du contraire. C'est pour cela que j'essaye d'argumenter, dans la mesure de mes moyens, pour convaincre le plus possible de mes compatriotes qu'il faut sortir au plus vite, et le plus raisonnablement possible, de ce système. Mais on ne peut faire le bonheur des gens malgré eux. De toute façon, seule la Vérité rend libre, l'apôtre Jean le disait déjà il y a quelque temps ...

    Bas du formulaire

    · 22 novembre, 09:14

    Bas du formulaire

    Yfig ExNihilo · Meilleur commentateur · Travaille chez Rêveur

    Bruno Lemaire ... amen ... ite missa est ! :-)

     

     

    C'est chouette, hein !!!   :)

     


  • La télé, le cinoche, les films qu'on fait à la maison ou dans la rue, le cinéma d'papa, Taubira à poils et plumes ... où va la France ?

     

    Gilles Verdiani : Des mesures urgentes pour une réforme de l’audiovisuel

    Publié le 17 octobre 2013 par Profondeur de champs

     

     

    « La masse des films de fiction produits chaque année dans notre pays racontent globalement les mêmes histoires de la même façon. » (sic)

     

    Il est marrant le mec, il est dedans, en plein dedans et il a toutes les bonnes références qui vont bien (Neuhoff, Duchamp, Kandinsky, Picasso, Warhol …  que du beau linge, il oublie juste le grand, le très très grand génie : Woody wood picker Allen !) et pourtant il prétend que rien ne va plus !

    Que veut-il de plus ?

    Ils ont la main mise absolue sur le cinéma et l’audiovisuel mais ça ne leur suffit pas, ils voudraient un genre d’HADOPPI mais en plus puissant parce que le hic c’est que les voyeurs se tournent vers youtube ou dailymotion plutôt que de remplir les salles de cinoche et leurs poches !

    Où est la création ?

    Sur le Net.

    Où sont les spectateurs ?

    Sur le Net.

    Qui c’est qui fait des films financés par le CNC avec des acteurs payés comme des footballeurs ?  eux !

    Qui va voir ces films ?

    Personne !

     

    Bah ! le cinéma il est partout ….  Même dans la rue où les lycéens bougent leur cul pour nada !

     

    Allez ! heureusement on peut encore écrire ses propres scripts et chansons …. Mais jusqu’à quand ?



     

  • L'homme qui a déclaré la guerre à la Syrie est-il sain d'esprit ?

    Vous avez tous tort de rire de ce cliché, c'est cet homme là qui a déclaré la guerre à la Syrie, c'est tout dire ! peur !


    hollande ridicule.jpg

    Cliquez-moi, vous ne serez pas déçu !