Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Japo niais

poésie élégiaque 

Japoniaiseries

Japoniais ta centrale pleure
Comme pleure ô mon ciel de France
Ton radium tombe sur ma demeure
Teintant mon herbe de garance

Ta centrale chie dans l’océan
Les poissons muets sont sans défenses
Les algues bleues ont mal aux dents
Les requins blancs en surbrillance

Japoniais je ne t’aime pas
J’aime tes sushis et tes geishahs
Mais toi non je ne t’aime pas
Pour te plaindre ne compte pas sur moi

Tes enfants brûlent crament les miens
Tes femmes crament brûlent les nôtres
Tes chiens te mangent mange tes chiens
Je ne suis pas un bon apôtre

Ce n’est pas à toi paysan
Victime de ton gouvernement
Que s’adresse ma rage ma haine
Mes reproches à la race humaine

J’en veux à tes grands chefs niaiseux
Tes ingénieurs véreux de mes deux
Tes marchands d’électricité
Nucléaire sans sécurité 

Je sais que nous n’valons pas mieux
Qu’nos citoyens ferment les yeux
Qu’EDF construit des centrales
Dont le béton se fait la malle
Qu’on triche sur les conséquences
Des accidents des défaillances
Qu’on nous impose de rester cool
Même quand ça explose à Marcoule

Japoniais je ne t’aime pas
Mais je comprends la réciproque
Tu nous pollues de tes crachats
On t’empuantit et tu suffoques

Qui de nous deux aura raison
Qui périra qui survivra
De la carte disparaîtra 
De la France ou bien du Japon

 

Yfig

Commentaires

  • Le livre de Montfort est très réussi … enlevé comme un tableau maquillé !

  • Je viens de lire dans le canard enchaîné que Macron s'apprête à mettre main basse sur les 165 milliards de réserves que l'AGIRC et l'ARRCO détiennent et qui n'ont pas été détournés par ses prédécesseurs !

    Comme quoi .... faut que ça soit réellement l’hallali pour qu'ils en arrivent à pareilles confidences !!!

    La dénomination "sécurité sociale" a été retirée de la Constitution au profit de la "protection sociale" .... 2.000 milliards que les assurances et les mutuelles observent d'un œil férocement vorace depuis des décennies. Tous les précédents présidents de la 5eme avaient pour mission la destruction de la sécu .... on y arrive !!!
    Macron prévoit de rentabiliser la sécu (qui absorberait les caisses de retraites dans une ligne du budget de l'Etat) pour pouvoir ensuite la privatiser !
    Les caisses AGIRC et ARRCO sont des associations paritaires autonomes ... il veut les bouffer !

    ça va nous coûter un pognon dingue pour nous faire soigner !!!

    surtout nos veuves qui seront obligées de se prostituer jusqu'à 95 ans (si elles vivent jusque là !)

Écrire un commentaire

Optionnel