Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ô Corsica Ô Isula d’Amor

Vieille note de 2005 que je n'ai pas retrouvée et que je remets là !

 

 

 

 

Dimanche 25 Septembre 2005

 

 

Orly  Ouest 15h30   -  Airbus A320

 

Le commandant a mis les gaz et le zingue a décollé.

Le temps de boire une bière et ‘bon giorno’ Bastia.

Vingt sept degré.

Le taxi nous embarque, son chauffeur est loquace, j’aime pas les chauffeurs de taxi loquaces, ils vous prennent la tête pour mieux cacher leur filouterie.

Il nous dépose en haut de l’avenue Jean Zuccarelli.

24 kilomètres 50 euros, je ne m’étais pas trompé.

 

La chambre est assez grande, il vaut mieux pour y passer sept nuits, sans Aladin ni Shéhérazade mais avec La Rousse.

Petite bouffe au ‘Brigantin’ sur le vieux port, un pinard super corsé sur deux rougets de l’île dont un pas frais-frais (je parie qu’ils n’ont même pas eu le temps de lire le code Napoléon).

Une longue marche en pente raide pour remonter jusqu’à l’hôtel (des voyageurs) et favoriser une digestion tranquille.

 

 

Lundi 26 Septembre 2005

 

 

Les missions se suivent et ne se ressemblent pas.

Je suis si tanné que presque plus rien ne peut m’épater.

J’ai été accueilli avec indolence, tolérance, indifférence, impatience, déférence … dans des circonstances de toutes sortes, par des personnes de tous types, des gentils, des méchants, des pros, des imbéciles, des peureux, des vicieux ….. Maintenant, je ne fais presque plus attention.

Je viens faire mon petit numéro de sapiens sapiens je l’agrémente de quelques plaisanteries fines ou grasses selon l’auditoire, et je laisse une large place à l’improvisation.

Il faut parfois plusieurs répétitions du même morceau de la partition avant qu’il ne soit compris, une fois, je suis tombé sur des loustics qui avaient terminé les exercices y compris les plus difficiles avant même que je ne leur demande de commencer …. C’était chez Ariane Espace …. de vraies fusées, ces gars là !

 

Mais aujourd’hui, c’est autre chose.

Si je plante le cours, je me retrouve ici pour sept jours à glander et ça risque de me coûter la peau des couilles qui sont plutôt chagrins en ces temps de marasme pandémique, sans parler de la réputation qui s’en suivra en me précédant en tous lieux.

 

Je descends jusqu’à la Sous Préfecture qui jouxte le Conseil Général de Haute Corse.

La courroie de mon vieux portable me scie l’épaule, mais pas question de me séparer de mon extension cervicale.

Le planton ne me demande pas mes papiers malgré le plan Vigipirate et contrairement à ce qu’on m’avait annoncé.

Il me demande seulement qui je viens voir ?

C’est pas l’envie qui me manque de lui répondre ‘Bonaparte’ ou ‘Talamoni’, ou ‘Tino Rossi’, mais je suis trop sur le qui-vive pour tant d’esprit et je m’entends lui répondre sur un ton presque niais :

« je sais pas, je me souviens plus ».

Il me désigne l’entrée de la Sous préfecture et me dit :

« Ils vont vous renseigner ».

La file d’attente pour le guichet de renseignements déborde sur le trottoir de l’entrée. J’estime à au moins trois heures l’attente qui m’attend. Et puis j’ai l’impression que mes neurones sont calaminés, je sens confusément que quelque chose ne tourne pas rond mais impossible de dire quoi.

D’autres personnes ne cessent de se joindre à la queue qui n’avance pas d’un millimètre. De plus, je constate que la file est sur quatre rangées alors qu’il n’y a qu’une seule personne au guichet.

Il y a décidemment quelque chose qui cloche, mais quoi ?

J’aperçois un flic qui se cache presque derrière le guichet. Je bouscule deux ou trois personnes pour sortir de la queue et je vais à sa rencontre. Je le regarde droit dans les yeux pour qu’il comprenne de loin que je vais avoir à faire à lui, mais son regard se perd dans des conjectures insondables. Comme je suis à présent tout près de lui, il ne peut plus faire semblant de m’ignorer.

« Monsieur l’agent, ce guichet de renseignements est-il commun à la Sous préfecture et au Conseil Général, je vous prie ? »

L’homme se détend brusquement, comme si on venait de lui retirer une épine du pied.

« Non, Monsieur, seulement la Sous Préfecture. Venez, je vais vous montrer l’entrée du Conseil Général ».

 

 

A la réceptionniste qui ne m’a rien demandé en espérant de moi une tacite réciprocité, je décline mon identité (dont elle se bat la paupière) et l’objet de ma visite  (dont elle se bat l’autre).

Son regard expressif me répond sans ciller que mes affaires ne sont pas les siennes et que le fait d’être préposée à la réception n’implique pas nécessairement qu‘elle ait à renseigner les indigents.

« Essayez voir au service informatique, premier étage par cette porte là bas. » finit-elle par me concéder en désespoir de cause de me voir resté planté devant sa banque à l’empêcher de philosopher.

Je ne suis pas parti que ses yeux verts ont repris le chemin de ses rêvasseries.

 

Au dit service informatique, je suis accueilli par des hourras dignes des stars du foot.

Non, je blagueeeee !!!!

Rien, ni personne pour m’acclamer, juste un jeune Corse beau comme un ‘bigorn Khoz’ pour me demander d’où c’que c’est-il que je cherche-t-il à me rendre ?

Je montre ma trop fameuse patte blanche, celle qui m’a permis de m’illustrer en maints offices.

La Christine, sortie comme une épeire de sa toile m’emmène dans sa tanière, un petit bureau dont la température frise les trente degrés.

 Je sors mon mouchoir de papier (comme d’autres exhibent leurs chevaux de pacotilles) et m’éponge la face, le cou, les oreilles et tout l’restant. 

Elle minaude, la finaude :

« Y’a tromperie sur la marchandise », je redouble de buées,

« comme quoi que le cours que je viens dilapider en ces lieux corsicotes n’a rien à voir avec ce que les autochtones attendaient …. !!!! »

 

Je frôle les quarante cinq degrés et ma chemise est sous pressing.

 

Heureusement, un Corse pur jus, i. e. ressemblant trait pour trait à Napoléon, nous rejoint et me demande :

« Comment comptez-vous tenir trois jours sur les sauvegardes-restaurations quand le sujet se traite en trois minutes ? »

 

Le ton est donné !!!!!!!

 

Je renonce à m’éponger, autant laisser pisser !!!

Je toise le Napoléon d’opérette de sous ses narines (le bougre fait une tête de plus que moi).

« Ouaip, trente secondes, pendant qu’on y est !!! vos sauvegardes, ça doit ressembler à de l’art contemporain, trois coups d’pinceaux et une cuillère à pot ! si c’est pour faire n’importe quoi, effectivement, vous n’avez pas besoin de moi. »

Le clone de Napoléon se renfrogne comme une bigote privée d’eau bénite par une grève imprévisible des aiguilleurs du ciel ou un blocus des grottes de Lourdes par des païens bigouden.

 

Je ne suis plus qu’une fontaine mais une fontaine charriant des miasmes d’urée poisseuse.

 

La Christine me rassure en m’apprenant qu’aucune salle n’a été retenue et qu’elle cherche un lieu dans lequel je pourrais donner ma messe aux curieux fidèles curieux.

 

J’en profite pour visiter les gogues à défaut de catacombes.

 

Après une bonne heure de tergiversations palabresques la salle 1113 nous est dédiée.

 

 

 

Nous nous retrouvons bientôt douze dans la grande salle de conseil totalement inadaptée pour une formation. Je demande qu’on m’apporte sur le champ un tableau et des feutres.

Si je vous dis que l’ambiance est lourde, vous allez vous dire : on le connaît, le Yfig, il a toujours tendance à enjoliver, à en rajouter, à exagérer …. Ben mes colons, pour une fois, je suis bien en dessous de la vérité. L’ambiance n’est pas lourde, elle est étouffante, stressante, ECRASANTE !

Pour débuter sur une note légère, je leur propose de se présenter rapidement : prénom, fonction et bénéfices attendus de cette formation.

 

Le faux Napoléon  me rétorque : « et si vous commenciez par vous présenter ? »

 

BOUM ! Merdre, les Corses sont dignes de leur réputation ! Pas la réplique au fond du pantalon, pas la langue en bois d’arbre au fond de la gorge !

 

Je saute (heu …. C’est une façon de parler qu’il vaut mieux éviter ici) sur l’occasion pour me mettre en valeur :

« Yfig, cherchez pas, c’est Breton ! »  (et ça voulait dire :’Corse, c’est bien gentil, mais ça n’a jamais fait un demi Breton’.)

 

Je ne m’attends pas à des exclamations, à des cris d’admiration ou des jurons de charretier, mais le silence qui m‘entoure ne laisse rien présager de rassurant.

J’ai la soudaine impression de me retrouver au milieu d’une tranchée de 14-18 avec la menace d’une pluie de grenades imminente.

Leurs yeux exorbités et rouges à la fois de colère et d’outrage me fusillent plus sûrement qu’un peloton de fusillés marins.

Ma dernière minute est décomptée.

 

Le plus à ma gauche décide de rompre l’omerta et se présente, très succinctement.

Les autres suivent.

Ces charmantes civilités passées, j’engage le combat, le vrai !

 

J’en suis à peine à la fin de ma troisième phrase que le prétendu Napoléon me jette à  la face :

« Bon ! tout ça on le sait déjà, alors si vous n’avez rien à nous apprendre, je vois pas à quoi on va passer le temps ! »

 

Ce con me fatigue, je décide de frapper fort et je lui balance une de mes bottes secrètes sous la forme d’une question-affirmation insidieuse :

« Vous savez aussi comment sont organisés les blocks de données sur le disque dur ainsi que les paramètres du intit ora qui les déterminent et je ne vous fais pas l’affront de vous rappeler le mode de gestion interne de la ‘FAT’ ! ? »

 

Ah ! C’est marrant comme ça calme !!!!

 

Je pousse mon avantage en leur balançant :

« Je ne vous fais pas perdre votre temps à vous expliquer la dichotomie et les principes du ‘B Tree’ pour la gestion des indexes ! »

 

Une dame dont j’ignore tout s’exclame :

« Ben ! moi, je veux bien qu’on m’esplique ! »

 

Pis quoi, encore ! ?

 

J’enchaîne, ignorant la pauv’dame, sur la stratégie des ‘tablespaces’ et leur adéquation avec les contrôleurs disques pour un bon ‘load balancing’.

Sentant mon assistance totalement submergée par mes allégories, je pousse le bouchon encore plus loin en leur produisant des ‘pctfree’, des ‘pctextent’, des ‘initial extents’,  en leur décrivant par le menu le fonctionnement des ‘rollback segments’ et en passant in extenso à la problématique des bases de données réparties et des ‘snapshots’ concomitants.

 

 

 

 

C’est l’heure d’aller déjeuner et mes attentifs élèves ne me regardent plus avec les mêmes regards hostiles. Je demande s’il est possible de lire mes mails sur internet, un gars affable comme un cerbère me désigne du doigt un poste. Je suis rejeté par le ‘fire wall’, je voudrais bien un conseil, mais ils se sont tous dispersés comme volée de moineaux sans me proposer, non plus,  aucune solution de sustentation.

 

L’après-midi est plus décontracté, un élève est absent.

Je réponds à une avalanche de questions sur les sauvegardes-restaurations tout en précisant que nous sortons du cadre de la formation du jour et que je ne le fais que dans un esprit de conciliation non condescendant.

Deux autres élèves demandent à se retirer en raison du niveau technique de la formation en inadéquation avec leur propre niveau. Ceux là ne connaissent que le ‘tnsname’.

 

Les premières blagues sortent de leur étui capitonné, il semblerait que les Bretons ne soient pas ennemis des Corses dans la mesure, bien sûr, où les dits Bretons acceptent le respect dû aux Corses …..

 

Je rentre à l’hôtel parfaitement épuisé, tant physiquement que mentalement. Il y a, comme ça, des jours où je regrette un peu quand j’oeuvrais comme manœuvre sur les chantiers de Renault à Sandouville.

 

 

Après une douche, nous descendons jusqu’au vieux port pour un petit restau bien mérité.

 

Le retour est mon chemin de croix, le lit mon sépulcre.

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 27 Septembre 2005

 

 

Nous changeons de salle pour nous retrouver dans une petite salle bien aménagée avec tout ce qu’il faut pour travailler.

 

La journée se passe sans trop de heurts, les Corses ont bien quelques velléités d’insoumission, en particulier en m’attaquant sur le fait que je n’utilise pas les interfaces graphiques et que je tape toutes les commandes à la main ; mais je calme leurs ardeurs par des démonstrations fumeuses sur l’utilisation hasardeuse des outils basés sur les interfaces graphiques qui ne prennent pas tous les paramètres en compte et font que la cohérence des données est mise en cause.

 

A la fin de la journée, la démonstration est faite et plus aucune idée d’insurrection ne semble subsister, d’ailleurs, ils décident d’un commun accord d’abandonner définitivement l’interface foireuse.

 

Faut savoir se faire respecter.

 

Je me sens bien moins crevé.

Une douche, un coup d’œil et d’ouïe vite fait aux infos à la télé car on y parle de Bastia et de la SNCM.

Restau sur le vieux port et escalade jusqu’au plumard.

 

 

 

Mercredi 28 Septembre 2005

 

 

 Les lourdes grilles grises de la sous-préfecture sont closes et une cinquantaine de CRS en armes, casques, bâtons et boucliers transparents sont alignés sur quatre rangs juste derrière les grilles.

Bon ! je ne disconviens pas que je n’ai pas été tendre avec mes stagiaires hier, mais, une, c’était pour leur bien et deux, la riposte me semble fort disproportionnée.

Je tente une manœuvre spectaculaire et m’avançant tel le chevalier sans peur et sans reproche, je frappe de mon auriculaire recourbé le fer de la grille comme je le ferais à l’huis d’une porte de bois ordinaire.

Je crois voir luire une très brève lueur d’amusement dans l’œil cruel du CRS à la gauche de la première rangée.

Le planton me reconnaît (ou fait semblant) et m’ouvre.

 Je passe avec assurance devant la haie de CRS, je me sens important.

 

Si la réceptionniste semble n’avoir pas bougé d’un millimètre depuis la dernière fois que je l’ai réveillée de sa torpeur, c’est le branle bas de combat dans les couloirs du Conseil Général

De petits groupes de trois ou quatre personnes s’agglutinent un peu partout obstruant le passage et parlant avec véhémence des évènements extérieurs.

Je me mêle à un groupe de quatre dans lequel une jeune femme me semble supérieurement excitée et vociférante. Elle dit que son mari est marin à la SNCM et que le gouvernement ne vise que le trésor de guerre de la compagnie résidant dans sa flottille d’une dizaine de rafiots dont la valeur serait estimée à plus de quatre cents millions d’euros. Elle prétend, la bougresse, qu’une fois vendue, la SNCM bradera ses navires pour financer les fonds secrets de campagne présidentielle de 2007 de de Villepin. Et pour mieux convaincre son auditoire ébahi, elle affirme haut et fort qu’elle est prête, elle, à racheter la SNCM et à conserver l’ensemble de son personnel et gagner plein de fric en surplus !

Les Corses ont donc un peu de Marseillais qui pétille en eux ! A moins que ce ne soit le contraire ?

 

Je me faufile vers un autre groupe de trois personnes qui semblent plus discrètes.

Un grand gaillard, que j’ai déjà entraperçu les jours précédents, harangue les deux autres et moi sur le thème des privilèges exorbitants des fonctionnaires de la SNCM qui travaillent un mois sur trois vu qu’ils sont toujours soit en congés soit en maladie ….. ils parlent en ancien francs, mais ne le comprenant que plus tard, je suis abasourdi par les sommes pharaoniques dont il est question. Le marin gagnerait 18000 par mois et le commandant plus de 30000 ….. bon , même convertis en euros ça fait encore pas mal. Puis il renvoie dos à dos la CGT et la STC, en les accusant d’ambitions limitées à se partager la galette.

 

Je finis par apercevoir un de mes élèves en grande conversation avec quelques autres. Je m’approche subrepticement du groupe et je tends la main au simili Napoléon qui me la serre sans animosité aucune.

« Ca va pas être facile pour vous de faire le cours aujourd’hui » me lance-t-il avec une certaine joyeuseté dans la voix.

Pour ne pas être en reste, je lui rétorque :

« Je vous remercie des super efforts théâtraux que vous m’avez réservé pour l’accueil de ce matin à la grille, mais vous n’étiez pas obligé. »

Je marque le point et il va à la fenêtre voir un peu de quoi il retourne.

« Nous, on passe par derrière avec nos voitures, alors j’ai pas vu qu’il y en avait autant. »

 

 

Après une heure trente, nous nous retrouvons en comité restreint dans la salle de formation.

Puis, les stagiaires entrent et sortent à tour de rôle. Nous finissons par nous retrouver à deux avec Napoléon.

Et pour couronner le tout, vers 14 heures trente, on vient nous prévenir de quitter les locaux du Conseil Général avant 16 heures car un assaut des manifestants est probable.

 

Je remonte jusqu’à l’hôtel pour m’écrouler sur le lit et y dormir plus d’une heure.

 

Bastia brûle-t-il ?

Par la fenêtre de l’hôtel, nous apercevons un épais nuage noir non loin de la sous préfecture. Des pneus, à n’en pas douter.

Malgré cette chaude ambiance, nous dirigeons nos pas vers le vieux port en faisant un large détour pour éviter le centre des échauffourées.

La place Saint Nicolas est déserte et les cafés servent normalement les clients à la terrasse. Nous prenons l’apéritif comme si de rien n’était.

Puis nous choisissons de rester là pour le dîner.

En remontant, comme tout est calme, nous décidons de remonter par l’avenue du Maréchal Sébastiani.

En bas de l’avenue, au carrefour de Novelty, quelques carcasses de pneus finissent de cramer et l’odeur âcre de la fumée noire nous encourage à accélérer le pas. Des pierres et des morceaux de ferrailles jonchent le pavé, quelques pots de fleurs de terrasses de cafés gisent éventrés sur le trottoir, mais aucune vitrine, aucune voiture ne semble touchée.

 

 

Jeudi 29 Septembre 2005

 

Les grilles sont toujours fermées, mais il ne reste qu’une petite poignée de CRS.

 

Une élève s’est fait porter pâle.

 

Les autres sont de plus en plus dissipés, surtout depuis que je leur ai appris que le reste du cours n ‘était que du blabla et que les exemples du bouquin qui leur a été vendu 45 euros sont tous faux, archi faux.

Malgré tout et malgré leur insistance à parler d’autres choses, je continue sur le plan de cours afin de ne pas avoir de réprimande ultérieure sur un sujet contractuel non abordé.

Plus personne ne me prête attention, je me surprends à rire de moi-même en train de parler au rétro projecteur qui n’a rien à foutre de mes élucubrations.

 

Puis j’annonce solennellement que le programme est bouclé et que nous pouvons aborder les sujets qui les intéressent.

Alors commencent une folle sarabande de questions/réponses sur les stratégies à adopter pour limiter au maximum les risques de pertes de données et les mises en indisponibilités des données pour les utilisateurs qui ne comprennent pas qu’il faille du temps pour restaurer des environnements esquintés ….

Je leur propose de ‘mirorer’ les environnements stratégiques et leur explique comment s’y prendre.

 

Vient finalement le moment de nous quitter et, pour eux, celui de remplir les ‘fiches d’évaluation du formateur’.

Cette séance nous vaut de furieux éclats de fous rires.

Ils demandent dans quelle case ils peuvent mettre leurs commentaires personnels et faire savoir que le formateur est le plus irrespectueux qu’il leur ait été donné de croiser et que son impertinence ajoutée à sa propension à insulter le peuple Corse représente à leurs yeux le plus abject délit d’insurrection qui se puisse être ….  Ils se défoulent et ça me fait rire aux larmes. Je me vois même accusé d’avoir abusé de la langue Anglaise et d’ignorer la plus belle de toutes les langues, la Corse !

Nous nous sommes séparés sur une vigoureuse poignée de main.

 

 

Ensuite, nous avons loué une voiture pour pouvoir profiter à fond des deux jours à venir.

Les rues étaient de plus en plus couvertes de détritus de toutes sortes, ce qui, hier, ressemblait plus à une gentillette représentation folklorique qu’à une empoignade sérieuse, tournait au vinaigre et les esprits s’échauffaient crescendo pour finir en bataille rangée.

 

La dame de l’agence de location nous a prévenus qu’en raison des blocus opérés par les grévistes sur le dépôt de carburant de l’île nous risquions de ne plus pouvoir faire le plein.

 

On s’en fout, on s’évade de Bastia en route pour le Cap Corse.

Mais nous nous sommes arrêtés en route à ‘Erbalunga’, village touristique par excellence, mais sans les touristes, c’est beaucoup plus accueillant.

Comme il faisait frisquet, nous sommes revenus vers Bastia et nous avons préféré manger à l’intérieur du resto notre couscous bien chaud.

 

En montant dans la bagnole de loc., j’eus un mauvais pressentiment.

J’ai compris en arrivant au rond point Nogues que ça allait chauffer !

En fait, on avait dû se retrouver cernés pendant qu’on dînait et tout d’un coup, nous retrouvions avec la bagarre entre CRS et marins derrière nous et les pneus en flammes devant avec une grosse poubelle verte plantée dans du ciment rouge frais et un caddy de supermarché sur le trottoir.

J’avais pas grande alternative, j’ai accéléré et je suis passé sur la plate bande à ras du caddy et à quelques millimètres du bananier, ça m’a rappelé le bon vieux temps des 400 coups en Afrique.

En retombant lourdement sur la chaussée, j’ai vu un CRS qui faisait le sémaphore. Je me suis arrêté à sa hauteur et il m’a tout simplement félicité d’avoir eu l’audace de passer. Puis il nous a confié qu’il n’était pas d’ici et qu’il espérait en repartir le plus tôt possible. Y’a des jours, comme ça, où on sympathise avec les CRS sans bien savoir comment on a pu en arriver là !

 

Le vendredi, nous avons évité Bastia et nous sommes allés nous balader à Saint Florent et à l’Île Rousse.

En rentrant à l’hôtel, il y avait un type qui revenait de l’aéroport où il avait fait le poireau en vain, pas un avion !

 

Le  samedi nous sommes allé à Aleria où nous avons pris un bain de soleil puis Corte où nous sommes monté jusqu’au belvédère pour prendre la photo du siècle.

 

Le dimanche, j’ai pu faire le plein un peu avant l’aéroport et le retour en avion s’est passé sans anicroche.

 

Viva Corsica !!!

 

 

Ecrit les lundi 3 et mardi 4 octobre 2005

Commentaires

  • C'est Brizitte qui fait des merguez sur la place de la Défense !
    Elle crame des vieux pneus et ses vieilles culottes en nylon !

  • Mon allocutation à la tribune de "Yfig ex nihilo" - sobre mais fatale :


    "Le monde va comme il va depuis si longtemps qu'il pourra bien encore durer quelques années histoire de faire taire les mauvaises langues comme les oiseaux de mauvais augure. Je n'en dirai pas plus : je ne veux plus déflorer les secrets de l'avenir aux impécunieux du futur !"

  • Bien bel ami .... sais-tu bien que Balzac écrivit (te plagiant) cette phrase mot pour mot ....

    L'horrible saligot !

  • AH !!!
    Padon, non, c'était Maupassant !!!

    Saligot quand même !

  • Après moult recherches, il s'avère que le plagiste n'était autre que Prout !!!

    Autant en emporte l'évent !!!!!!

  • Serait-il envisageable .... voire .... possible que je suisse trompé ?

    Une vieille littéraire dont je tairai le nom et masquerai l'haleine me souffle que je me suis emberlificoté les pinceaux !!!
    En fait, la phrase scélérate serait d'Onfray ....

    Nous nous obscurcissons !!!!!


    noz vad

  • Le ouistiti Zemmour qui défraie régulièrement la chronique des médias joue très bien le rôle du petit juif borné sorti de son ghetto comme par miracle ; on espère quand même que ce n'est qu'un rôle de composition et qu'il ne lui colle pas trop à la peau ...

    P.S C'était la minute judéophobe !

  • C'est Paul Valéry qui parlait des métiers paradoxaux où l'on ne tient son rôle qu'en se mettant en scène, où l'auteur de soi-même est tout autant l'auteur de son œuvre. Voltaire et Hugo étaient des personnages publics tout autant que des écrivains de cabinet.

    Certains écrivains du XXe se cachèrent toute leur vie en espérant échapper à leurs biographes - du coup leur absence devint encore plus pesante - ils rejoignirent le mythe.

  • Oui, c'est pour ça que j'aimerai avoir le don d’ubiquité !
    Pour le moment j'arrive à peu près à avoir celui de l'ambiguïté .... mais, comme tu le dis si bien : "l'auteur se met en scène de ménage avec lui-même pour échapper à son surmoi !"

  • Tiens ! au fait Houellebecq s'est marié à une Chinoise … encore des singeries pour un futur roman ? Comme j'ai essayé de rouler une asiatique aux yeux bridés ...

  • "Pendez tous les blancs !" a dit Nick Conrad ; bon d'accord mais s'ils sont mariés à des Chinoises doit-on pendre la Chinoise aussi ?

  • ça dépend ....

    Est-ce qu'elles sont blanches les chinoises ?


    Attention !!!! encore une mauvaise réponse et vous êtes éliminé !

  • « Je viens d’un pays qui a fait beaucoup d’erreurs, beaucoup de mauvaises choses » E.M.


    Ce qui est chic c’est qu’avec un président qui s’excuse d’exister on va pouvoir faire toutes les sottises qui nous passent par la tête – nous serons d’avance excusés par notre lourd passé … et passif !

  • Je sais pas TOI ! ?
    Mais moi, putain, j'ai une de ces hontes d'être une pourriture de français qui a commis tant de mauvaises choses pour cacher mes erreurs !

    il est ignoble !

  • Macron essaye de se refaire une virginité sur le dos de l'histoire de France … c'est chez ses amis musulmans qu'il a dû apprendre l'art de la dissimulation !

  • ça n'est pas donné à tout le monde d'être choisi comme champion de la terre ... surtout quand Marcel Campion se retire de la foire de Paris !
    des champions on n'en manque pas !
    champion des mangeurs de choucroute, des avaleurs de yaourts des gobeurs de p'tits suisse, des mangeurs de pizzas et autres amateurs d'omelettes ....
    mais champion de la terre ... ça doit pas être facile à avaler ?

  • Ca y est : on m’a encore pris chez Brighelli pour Eric Zemmour le crispant !

    Non ! non ! Je n’ai ni un destin ni un suicide français dans la poche … je suis juste la gorge profonde de l’humanité !

  • – Le sexe pour échapper à la mort.
    – La mort pour échapper au sexe.

    Et on recommence …

  • j'avais surtout remarqué le même oeil torve et le bouche en biais .... genre Quasimodo !!!

  • L'amour est une chose décidément étrange …


    Kim Jong Un serait tombé amoureux de Donald Trump ! Le petit gros et la grande blonde … quel couple fantasque !

  • Toi .................. tu nous ferais bien une petite crise de jalousie !!!!!

  • Emmanuel Macron à Saint-Martin île des Caraïbes : très à l'aise avec les petits négrillons, il les cajole, les flatte, les caresse … je ne sais pas s'il tapotait la joue des membres du directoire de la banque Rothschild ?

  • Il tombe sur un jeune braqueur nègre tout juste sorti de prison et lui dit très paternaliste :" C'est fini tout cela ! Il ne faut plus recommencer …" Si c'était un Chti du côté de Douai il lui aurait dit "Espèce d'alcoolique dégénéré, descendant d'une bande de mineurs polonais illettrés, je vais te faire passer le goût de la maraude !"

  • Et le petit délinquant reconnaissant lui fait un doigt d'honneur !

    L'honneur .... y'a rien d'mieux !

  • Une fois les caméras parties le pauvre président qu'est-ce qu'il a pris !


    https://www.youtube.com/watch?v=nyaFOd3VBUM

  • Nous avons Pépé le Moko à la Casbah de l'Elysée chef de bande guetté par la police - cela ferait un excellent movie comme on dit à Hollywood !

  • Avec Saturnin Fabre !

  • https://pbs.twimg.com/media/Dof6N1IWsAAa6yD.jpg

  • C'est le Mec plus ultra !

    Jusqu'où va-t-il surprendre le monde avec ses facultés inédites de s'hystériser en public ?

  • Dis donc, c'est donc chez toi que Redouane était planqué sous le faux nom de Abdel ou ... Boulaouane ? !!!!!

    Ils ont dit qu'ils l'ont réveillé dans la chambre d'un appart à Rueil .... j'ai aussitôt pensé à toi !!!

  • A Nanterre comme la bergère Geneviève ... ils sont venus le réveiller à l'heure du laitier !

  • Euh ! en fait non c'est le premier ministre qui s'est rendu à Nanterre - on lui a aussitôt passé les bracelets.

  • Vu de l'intérieur, ça ressemble plutôt à l'extérieur !!!

  • Aujourd'hui je sors incognito dans les rues de Rueil - je me mets une petite burqa très seyante de ma garde-robe … pourvu qu'on ne me confonde pas avec Emmanuel pour me demander des autographes !

  • J'avais commandé à Aznavour une chanson "Je m'voyais déjà dans ma p'tite burqa" malheureusement il n'a pas eu le temps de l'écrire !

  • Tu prends des risques mon grand !
    avec une burqa tu vas avoir tous les boucs en rut musulmans au cul !

  • A mon âge on ressemble plus à une grosse "Mama" qu'à une petite gazelle ! Ma vie de bohème est derrière moi ; ils peuvent toujours courir les boucs en rut !

  • Monsieur 0% de confiance a parlé : Il ne faut pas laisser les questions de sécurité en déshérence.
    Il dit interim car lui-même fut un président par interim … n’ayant jamais démissionné de la fonction publique.

  • Depuis le temps qu'on vous le disait : tous les écrivains sont des obsédés sexuels ! Soit des dépravés soit des incitateurs au crime sexuel … l'église chrétienne avait raison !

    L'académie suédoise dans sa grande sagesse a décidé de faire cesser le scandale : plus de prix Nobel tant que les écrivains publics n'auront pas été dûment stérilisés comme le sont les animaux de compagnie.

  • Tiens ! en parlant de mama ... ça y'est !

  • C'est un peu puéril la lettre d'Onfray à Macron - heureusement que nous nous nous tenons à une toute autre altitude !

    ...
    PS Bravo à la Mama ! Elle a poussé le petit elle aussi ?

  • Yfig Quatorze 5835


    @YfigExNihilo
    il y a 17 heures

    En réponse à @MichelOnfrayTv @EmmanuelMacron @UPCaen
    Tout compte fait et après avoir pris connaissance de ladite "lettre", je dois reconnaître que si la philosophie est toujours absente, l'insolence et la gouaille y font bombance !
    Bravo !
    Fallait oser et il fallait que cela fut fait !

    Je mets 18 en français
    et zéro en philo !

  • Le fondement philosophique est un peu encombré effectivement ! Un bon lavement et il n'y paraîtra plus ...

  • On appelle ce genre de courrier du cœur, une missive-suppositoire ...

  • J'avais pensé à un lavement !

  • http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/10/05/31001-20181005ARTFIG00341-face-a-l-islamisme-nos-elites-ont-trahi.php


    Yves Mamou que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam s'explique.

  • Oui !
    Sauf qu'il passe à côté de la vérité !
    Les hauts fonctionnaires n'ont fait qu'exécuter les ordres des banquiers qui souhaitent avoir en face d'eux des gens imbéciles, incultes, illettrés et débiles totalement asservis à leur religion abrutissante !
    Ainsi pensaient-ils pouvoir créer un Etat faible et servile !
    La composante islamique leur a échappée parce qu'ils ne sont jamais allé en Afrique, dans les pays musulmans... et ça fait 20 ans que je le serine sur tous les tons sans que personne jamais ne prête attention à mes propos ... sauf pour me traiter de raciste ... mot galvauder qui a perdu sa substance comme tant d'autres !
    En fait de peuple servile, ils vont se retrouver avec des barbares face à des citoyens excédés et soucieux de ne pas se laisser emprisonner dans la charia crétine et létale !
    Quand je travaillais à Al Adda puis à Ryiad dans les années 80, en voyant les mains et les têtes coupées et les femmes lapidées, mais aussi les arrestations arbitraires, le systématisme du backshish et des interdictions généralisées ... Je me disais que si la France était un jour touchée par ce virus que déjà les syndicats français dénonçaient comme possible et particulièrement dangereux ... je ne pourrais pas vivre sous un tel joug et que mieux vaudrait aller voir ailleurs ou mourir !

  • Les arabes ne sont pas des gens intrinsèquement barbares ... c'est la charia (état religieux basé sur l'interprétation par des cons du coran) qui les rend complètement déglingués et sanguinaires !

  • On ne nait pas barbare, on le devient avec l'aide de dieu !

  • La France devient un grand capharnaüm dont il est difficile de savoir ce qu'il adviendra ...

  • dieu est vraiment très con !

  • C'est ou c'était délibéré ... par contre, peut-être qu'ils n'avaient pas bien évalué les dégâts que cela générerait ... ? y compris pour eux .... et ça .... ça les fait chier !!!

  • Le peintre Bansky raffine sur les mulit-milliardaires qui veulent détruire un pays tout entier - lui joint une déchiqueteuse dans ses tableaux afin d'empêcher une future vente !

  • Une pensée pour ces vingt jeunes qui passent leur Week-end en garde à vue pour avoir occupé les locaux marseillais d’une organisation mafieuse.

  • Quand je pense à tous les regrets que ces connards présenteront dans quelques années ...

  • Le président d'Interpol de nationalité chinoise soupçonné de corruption par la Chine ! Voilà qui ne manque pas de sel …


    Ceci dit en France nous avons des procureurs qui travaillent pour un état terroriste - le Qatar - et pour des organisations mafieuses qui se livrent au trafic d'êtres humains ...

  • Grâce aux efforts de Xavier Tarabeux procureur de Marseille cette ville a le titre envié de capitale du crime en Europe – il n’est donc nul besoin par excès de zèle politique de se porter avec une telle célérité au devant des désirs de M. Macron qui aime tant les voyous de Marseille.

  • Si la France imite Marseille, elle prend le chemin du Brésil !
    « La violence est un fléau pour les 208 millions de Brésiliens : elle a atteint l’an dernier le record de 63 880 morts et, en sept ans, a fait plus de tués que la guerre en Syrie. »
    Ce qui veut dire qu’au final et quoi qu’en pensent les bonnes âmes, les Français éliront un militaire comme Bolsonaro qui armera les citoyens pour faire régner l’ordre à coups d’exécution massive de criminels ou supposés tels !


    Les militaires ne connaissent pas l'individuation des peines - ils font un lot !

  • Plus d'internet

  • Dans l'intimité Emmanuel Macron parle du "pays des vieux fossiles" quand il veut évoquer son pays natal !

  • Mon internet est enfin revenu .... j'ai été l'otage de Macron qui n'appréciait pas mes bons mots !
    Mais je vais pouvoir à nouveau lui titiller le neurone !

  • Scène vécue sur le tarmac de l'aéroport de Riyad en Arabie Saoudite en novembre 2017 :

    Emmanuel Macron descend de la passerelle et crie son amour à Mohamed Ben Salmane premier ministre : Tu es mon frère !
    Mohamed Ben Salmane se débarrasse de sa gandourah et se jette tout nu dans les bras d'Emmanuel.

  • Ô moi, tu sais, les histoires de gandeurs !

  • A cette heure je ne suis toujours pas pressenti pour être ministre de Son Eminence ! Je ne comprends c'est à cause de mes slips "Petit Bateau" ?

  • Mets des caleçons .... tu ne pourras que mieux t'en porter !

    Ou alors .... rien du tout .... mais gare aux coups d'gel !

  • Pour être un vrai criminel il faut avoir le nom d'aplomb - c'est un peu comme en politique !


    Le médecin sino-américain Dante Cubangbang, docteur dans le Queens qui, avec la complicité de l'infirmier John Gargan, prescrivait par millions les petites pilules d'opiums ! 300 dollars la consultation.

  • Cucul Macron fait mieux sans se salir le costard !
    Il a ses distributeurs zélés qui s'empressent de vendre des promesses forgées au creux du néant !

  • 1er décret pris en conseil des ministres new-looké : Il est interdit à tout agent de l’administration de parler de « gouvernement français », on parlera de « gouvernement trans-national cis-genre non-racial » à l’avenir dans tous les textes et règlements administratifs.

  • Codicille : tout agent administratif se présentant à poil devant le président de la république aura droit à une accolade étroite !

  • seconde tentative

  • YES !!!! ça marche !!!

    mettre un lien bidon dans la première case et le lien qu'on veut signaler dans "optionnel" !!

  • Savais-tu que François Bayrou a deux bras droits ? Si un physicien pouvait m’expliquer cet étrange cas de « droitisation » de l’espace du centre …

    Quand un agrégé rencontre un autre agrégé qu’est-ce qu’ils se font ? Des clins d’œil avec leurs quatre yeux droits …

  • C'est normal que Bayrou ait deux bras droits puisqu'il n'a qu'un neurone droit et rien à gauche ... tu n'as peut-être jamais fait attention, mais il se tient toujours la tête penchée à droite, c'est son neurone qui le déséquilibre !

  • On ne dit pas "une allocution de Macron" mais "une halo-cution de Macron" ; c'est à cause du brouillard qu'il répand ...

  • Moments choisis de la politique :
    Macron : » Alexandre Benalla n’a jamais été mon amant »
    Mélenchon : » Sophia Chikirou n’est pas ma compagne »
    Macron : » Qu’ils viennent me chercher »
    Mélenchon : » Ma personne est sacrée « , » la République, c’est moi «

    Si jamais lors d’une perquisition matutinale on me surprend au lit avec XXX je sais maintenant quoi répondre !

  • Nous sommes tous nés sous X ! Je veux dire de parfaits inconnus de la république française ..;

    C’est bien simple : la république française ne reconnaît plus ses enfants qui sont nés sans origine, sans sexe, sans genre, sans race, sans culture, sans rien de rien qui les différencie du néant !

    La métamorphose du citoyen français en parfait numéro d’ordre !

  • Le français est donc un camé-léon !

    Pourtant, s'il lui prend l'idée d'aller en vacances en Libye .... ou en Syrie .... voire ..... au Yémen ...

    Le français paie son carburant plus cher que son pinard ! Heureusement le cancer est pris en charge à 100% !

    Le français n'achète plus de maison ni de voiture, tout est consommable sur place dans l'immédiateté ! Il met sa CB dans la fente et roule ma poule !

    Le français n'a plus besoin de faire des enfants ... y'a des pondeuses qui font ça très bien si on leur met la CB dans la fente !

    Le français n'est plus syndiqué, le syndicat c'est désuet, les syndicats sont pleins de permanents à 5000 € par mois et voiture de fonction. Il est noté par son chef qui le met en fichier avec son appréciation ..... le con !
    Le syndicat est subventionné par l'Etat qui lui demande de signer des conventions bidons qui foutent le travailleurs dans la merde qu'il mérite !

    Le français va apprendre l'arabe ..... il deviendra arabe et comme il lira le coran il sera musulman et fera ramadan. Fini cochons et porcelets ils boufferont du couscous au poulet.

    Vive la France et les rillettes de Tombouctou !

  • Image idéologiquement très forte : « La Voyoucratie braquant la Petite Bourgeoisie, allégorie du Macronisme aka la Haute Finance tenant en ses mains les rênes d’un pouvoir sans frein. »
    Un Daumier, un Gustave Doré n’auraient pas mieux fait !

  • Je ne comprends rien aux gosses d'aujourd'hui !!!!!

    Il l'avait sous sa coupe, à sa queue, elle était sa proie, prête à tout pour sauver sa peau et au lieu de la baiser il lui demande de taper sur le clavier !!!
    Quels cons ces morveux du nouveau monde !

  • Toi tu ne penses qu'au sexe ! Les jeunes sont plus moraux … ils pensent à leur business !


    Tout cela c’est bien sympa mais pendant ce temps-là Justin Trudeau travaille dur !
    Il légalise le cannabis et en route pour la grande déchéance des Canadiens à l’égal des Québecois !
    http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/23/dans-mon-quartier-on-nest-plus-que-2-a-ne-pas-toucher-au-cannabis/

  • Deux façons pour l'élève de prendre son pied :


    - Vendre du shit à son professeur
    - Et le braquer ensuite

  • t'as de drôles de lecture quand même !

    Mais bon ! tant que u ne rends pas obligatoires !!!

  • Et dans une société où la volonté se défait morceau par morceau c'est le manque cruel d'autorité qui se fait jour.

    J'avais dit : Donald Trump est le dernier sursaut d'énergie nationale de l'Amérique, aura-t-il l'autorité de s'opposer à l'envahissement de hordes d'Honduriens qui veulent mettre à bas ce qui reste de volonté politique aux Etats-Unis ?

  • Dans une société en pleine déchéance politique c'est dans le criminel qu'on trouve la dernière trace de volonté !
    Donald Trump que je qualifiais de dernier sursaut d'énergie à l'ouest du Pecos va-t-il arrêter le doigt sur la gâchette les hordes d'Honduriens qui veulent mettre à bas la frontière - la dernière frontière entre le bien et le mal - vous saurez la vérité plus grande encore que la légende dans le prochain épisode de votre western favori.

  • C'est plutôt "Il était une fois dans l'ouest" ou bien "Les dix commandements" version peplum hollywoodien !

  • Le Petit Blanc – pas Blanquer – éduqué, exigeant, républicain dans le fond de l’âme gêne la Haute Banque !
    Il faut le réduire à quia …; on assiste au plus grand crime en série depuis la seconde guerre mondiale : l’élimination politique de la classe petite-bourgeoise qui s’était emparée des rênes du pouvoir presque subrepticement à l’occasion de lois sociales inédites.

  • Tu en as trop dit !
    Ou pas assez ! ?
    Parle mécréant, donne-nous les noms des hautes banques .... et ne réponds pas "himalayennes", nous , petits bourgeois sans conséquence, avons en horreur (et Aurore Bergé) les calembours malingres des aristos bouffés par les mites vivant à nos crochets !

  • Attali l'a dit : Ca suffit tous ces goys qui se prennent pour Mathusalem !

  • Je te l'accorde volontiers .... tu l'as bien mérité .... d'ailleurs, ça en vaut presque 2 ... !

    Et 1 point Godwin pour iPidi le vilain petit canard qui me traite de goy !
    Moi, moi qui vais à la syna-gogue tout les matins pour lâcher un bronze et lire le Canard Enchainé, moi qui fait cuire 7 bougies et bouillir les chats noirs dans les chaudrons du Léviathan !! mazeltov !

    Mauvais rabbin, va !

  • Hastag merveilleux :
    « Il faut que les choses rentrent dans l’ombre » ; ainsi la Cité merveilleuse se balancera calmement sous les palétuviers …

  • Les modernes considèrent que le passé n’a pas d’âge ! En quoi ils ont tort …

    En somme le moderne voudrait accomplir le crime parfait : effacer tout le passé du monde afin qu’il soit comme une table rase à chaque instant !
    Le moderne est un criminel en série qui s’ignore ; il annule le temps à son seul profit exclusif. Voilà un meurtre inédit qui devrait rester dans les annales.

  • Tu as raison, mais ma belle-mère, elle, l'a non seulement compris mais elle l'a mis en pratique !

    Oh certes, physiquement elle est dans une maison de retraite, mais dans sa tête elle est partout !
    Elle va, elle vient et rien n'est jamais comme l'instant d'avant, elle se déplace dans le temps et l'espace sans le moindre obstacle. Elle est libre.

  • Castaner veut des policiers dans les écoles pour ramener un peu d’urbanité ; j’ai une autre proposition plus consistante : le chien-policier !

    Car enfin comme le chantait Félix Mayol :

    » Mesdam’s et Messieurs, faut qu’ tout le mond’ le sache,
    Bientôt, dans Paris, y aura plus d’apaches:
    On pourra chez soi rentrer l’ soir à pied
    Car on vient d’ créer le chien policier !
    Ben c’ lui qu’a trouvé le chien sergent d’ ville
    Est loin mes amis d’être un imbécile,
    Car un chien, ça court pus vit’ qu’un agent
    Et ç’a l’avantag’ d’être intelligent »

  • Ah le bon vieux temps du rock&troll !!!
    Il était class Mayol !
    Ami des animots et des poupoules !
    Mais son meilleur ami reste le gâteau !!!

    Sur l’air d’elle vendait des p’tits gâteaux ………..



    JOYEUX ANNIVERSAIRE iPidi


    Elle vendait des p’tits garçons
    Qu’elle coiffait avec ses mains
    Qu’elle enrobait de coton

    Rangés dans un bel écrin
    Avec un nœud papillon
    Classés dans de beaux cartons

    Elle me vendit l’iPidi
    Dans ces mêmes conditions
    Avec en prime un biberon

    Et des langes à pipi
    Pour un prix fort dérisoire
    Qu’elle disait absolutoire

    Mais le prix expiatoire
    Cachait une sale histoire
    Que je vais vous raconter


    Elle vendait des p’tits garçons
    Enrobés dans des chiffons
    Dans un joli p’tit carton


    Arrivé à la maison
    Je déballai le carton
    Pour sortir le p’tit garçon

    C’était un vilain besson
    Issu de l’accouplement
    D’un ægipan pour maman

    Un papa catoblépas
    Croisé avec une kippa
    Elevée au lait d’lama

    Elle vendait des p’tits garçons
    Cachés dans de vieux chiffons
    Tout au fond d’un p’tit carton


    Il avait un nez tout plat
    Et des nouilles pour cheveux
    Un crâne qui sonnait le creux

    Et des varices dans les yeux
    J’étais déçu dépité
    Et je voulais le ram’ner

    Essayer de l’échanger
    Contre un bon plat aux lentilles
    La marchande m’envoya chier

    Elle vendait des p’tits garçons
    Langés dans des vieux chiffons
    Cachés dans des p’tits cartons


    Prétextant une peccadille
    Une raison bien décadente
    Elle était bien trop contente

    De s’être débarrassé
    Du vilain p’tit cochonnet
    Ainsi fini mon histoire

    Ecrite au fond d’un ciboire
    Si vous n’voulez pas y croire
    M’en fous allez vous faire voir

    Une fois la surprise passée
    On finit par s’habituer
    A ce Pidi mal lêché

    Au jour d’son anniversaire
    Fallait qu’j’vous dise sans manière
    Que je peux plus m’en passer

  • Merci ! Me voici habillé en poupon pour l'hiver !

    Chez Brighelli on m'a donné le titre de coprolithe - ce qui me donne un air ancien et en même temps cher aux collectionneurs de vieilles merdes.

  • Ses élèves ne l'ont pas encore crucifié à l'autel des damnés le Brighelli de mes deux ?

    une balle est si vite perdue .... suffit d'un chasseur un peu bigleux et zoup ... tu te retrouves en face de Lucifer le cul en l'air !

  • Libérons-nous de l’optimisme !
    Fonctionnaires mes frères vous ne valez pas mieux que le dernier des taulards ; Manu le pote à Benalla a dit « une voix de criminel vaut tout autant qu’une voix d’honnête homme du moment qu’il vote pour moi. Je ferai placer des urnes dans toutes les centrales de France pour les européennes. En attendant bonne Halloween ! On va cramer du flic … »

  • L'immeuble de la bonne-conscience est un hyper-espace ouvert à tous mais fermé aux autres.

  • C''es( pourtant vrai que tu as un petit air de famille avec ce tueur impulsif !!!

    La prochaine fois qu'on se rencontre, fais-moi penser à mettre mon gilet parabelum !!!

  • J'ai passé hier soir vers 18h, 75 euros à Rayan pour qu'il s'achète son passe Navigo de Novembre et en arrivant à la gare de Rueil il s'est fait braquer son portefeuille ...

  • Faut pas sortir les soirs de pleine lune !
    y'a des loups qui rodent et des hyènes qui chouffent ... le mieux c'est de rester au lit avec un bon bouquin de Yfig !

  • Oui, mais après, tu pourras réclamer la restitution des tableaux de maîtres à 3 millions l'unité !

  • J'ai passé un mois d'août pluvieux à Choisy-au-Bac tout près de Rethondes où l'armistice de 1918 fut signée parce que mon grand-père voulait revoir l'endroit où il fut gazé en juin 1918 ! Déjà les Allemands faisaient de grossières erreurs et confondaient les Gaulois et les Juifs ...

  • Ton grand père est poilu ?
    C'est de famille, alors ! ?

  • Il faut dénoncer les Poilus à la Kommandantur !
    Sincèrement je ne regrette plus d'avoir voté Macron : il fait du bon boulot avec les Boches ...

  • Si t'as voté Macron, poilu ou chauve ... tu iras en enfer mauvais français !

  • Mon ordinateur a rendu l'âme : mais les ordinateurs ont-ils une âme ?

  • Ouf ! Les Kanaks restent Français ; j'ai eu peur un moment qu'ils déclarent à la guerre à la France et envoient leurs pirogues couler nos vaillants chalutiers bretons !

  • Est-ce que tout ceci est en rapport avec ton ordinateur ?
    Sont-ce les kanaks qui te l'ont détruit avec leurs pirogues ?

    Heureusement, le Charles de Gaule est en cale sèche pour restauration complète pour au moins 3 ans ... sinon .... gare aux pirogues !

  • Le Grand Charles est en cale sèche à cause des moules kanaks qui bouchent ses bondes ! C'est connu ... tu savais que les Kanakis sont de grands sorciers beaucoup plus costauds qu'un porte-avion ?

  • Non, je savais pas .... mais je me fie à toi .... grand manitoutou !!!

  • Tu as eu la visite de Macron à Honfleur il paraît ! Mais où a-t-il amarré son paquebot ?

  • Mon fils et ma fille résident dans la ville. Ils ont pu voir une armée d'agents de sécurité à toutes les issues des rues qu'empruntaient les Thénardiers !
    Ils sont descendus à la ferme Saint Siméon (qui ressemble plus à un palace 5 * qu'à une ferme).
    Ils sont arrivés en hélico ... la ferme possède un héliport.
    Suite à 1800 € la nuit.
    et repas à 500 € par personne.

    J'ai, il y a quelques années, eu le privilège de servir de guide conférenciers à quelques épouses de PDG en séminaire.
    Je les ai attendu une bonne heure.
    J'étais dans un siège Louis XVIII dans l'entrée.
    J'ai vu défiler tout un tas de manucures avec des minijupes blanches immaculées, un petit baise-en-ville et des décolletés olé olé ...
    Le réceptionniste en chope une qui avait l'air un peu hagard ... (elle devait pas fumer que des pipes !)
    - "Hé toi ! Y a Jacques Charrier qui t'attend dans sa chambre depuis un quart d'heure !!!"

    Veux-tu que je te dise ?
    C'est un véritable lupanar pour connards pleins de fric !!!!!

    Mais comme d'hab. .... je ne t'ai rien dis !!!!!

  • Les pôvres !

  • Question à la cantonnade à tous les faux riches de France :

    "Qu’est-ce que vous faites de beau le 17 ? Vous sortez du placard ou du coffre de l’automobile où le racketteur vous a coincé ?"

  • Les gens du Nevada c’est à dire de Las Vegas qui sont de joyeux drilles ont élu comme représentant un député mort au front – je veux dire dans son lupanar de luxe le 16 octobre dernier. Il est bon en effet de célébrer l’ardeur que mettent certains à honorer le beau sexe jusque dans la mort.

  • Vous arrivez au purgatoire ; pour votre peine vous devez adopter une personnalité publique que vous hébergerez et nourrirez jusqu'à la fin de votre châtiment.
    Qui choisissez-vous ?
    - Michael Moore
    - Donald Trump
    - Vladimir Poutine
    - Mohamed Ben Salmane
    - Recep Erdogan

    Bien entendu si le cœur vous en dit vous pouvez en adopter plusieurs ...

  • Dis donc, à l'occasion du centenaire de Verdun, j'espère que tu as pensé à aller gerber devant chez ton voisin Jean-Marie en mémoire de Pétain !!!!!

  • Dis donc, à l'occasion du centenaire de Verdun, j'espère que tu as pensé à aller gerber devant chez ton voisin Jean-Marie en mémoire de Pétain !!!!!

  • Dis donc, à l'occasion du centenaire de Verdun, j'espère que tu as pensé à aller gerber devant chez ton voisin Jean-Marie en mémoire de Pétain !!!!!

  • Il a déménagé je crois bien depuis l'incendie !

  • STP ... iPidi ... n'insiste pas .... je n'ai nullement l'intention de venir me faire chier à Rueil !!!
    Et ton vélo électrique, tu te le carres où je pense !!!!

    Noz vad

    http://vozeko.fr/nl/18/1811BI/?ic=80fstpe

  • Trump est moins bégueule que toi : il est venu me voir au Mont-Valérien et m'a fait coucou de la main ...

  • Quand j'écris à ma table depuis ma fenêtre je vois le Mont-Valérien où se trouve le cimetière américain.

  • Tu crois qu'une grande histoire d'amour commence ?

  • Trump est reparti sur son beau cheval blanc - je veux dire sur sa Melania - je n'ai plus que les yeux pour pleurer !

  • Dis-moi, conte, connais-tu l'auberge du cheval blanc ?

  • Trump et moi on a fait des fouilles dans les tinettes du Mont-Valérien pour retrouver la côte de popularité de Macron … vainement !

  • François Hollande n’a rien perdu de sa verve primesautière :
    – « Qui aurait pu penser qu’un milliardaire américain n’ayant jamais exercé la moindre fonction publique, le moindre mandat au Congrès puisse devenir le président des Etats-Unis ? »
    Qui aurait pu penser qu’un membre de la banque Rothschild n’ayant jamais exercé le moindre mandat électif puisse devenir président de la république française ?

  • Entre les mains de François Hollande qui est autant dépourvu d’imagination que Gribouille de raison tout tombe en poussières !

  • Remercions qui de droit que ça ne soit pas pire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Encore que ....... on ne sait jamais .....

  • J'ai encore péché .... mea culpa ... mea maxima culpa !

    https://www.youtube.com/watch?v=nlIUz_Fh7uY&t=

  • Par Belzébuth !

  • Il est passé par Paradise (Californie) !

  • Ô le Paradis c'est très surfait ! Tu comptes y faire un long séjour ?

  • Ce que je voudrais moi c'est une petite fenêtre sur l'Enfer : il parait qu'on y voit des spectacles charmants !

  • Tu te la pètes !!!!
    Mais attends un peu de te retrouver face à face !!!!!

  • Au sujet du « péril jaune » les Japonais ont réussi à coincer pour raisons fiscales Carlos Ghosn ; ce n’est pas en France que le fisc aurait ennuyé cet honnête homme !
    P.S Mon arrière-grand père paternel Hippolyte Driout fut percepteur pendant la grande guerre ; il fallait bien que d’honnêtes citoyens se dévouent au bien public pendant que des fripouilles comme ce colonel Driant se faisaient tuer par les gentils Boches !

  • Ghosn ne gagnait que 17 millions par an .... une misère !
    C'est pour ça qu'il arrondissait ses fins de mois en vendant des bagnoles d'occasion !
    Je le sais je lui en ai acheté une !

  • C'est clair qu'il ne pouvait pas payer ses impôts ! Le pauvre ...

  • En France c'est le contraire : le type qui ne fraude pas le fisc est considéré comme un crétin par Bercy et par les gens qui comptent - dans le double sens du terme !
    Pour peu que tu sois évadé fiscal à l'étranger comme Hallyday, Aznavour, d'Ormesson tu te retrouves au choix à la Madeleine, aux Invalides ou au Panthéon !

  • Le pire ............................................. c'est que tu as raison vilain garnement !

  • Tout va de travers ! J'apprends - par Gérard Fauré - que Johnny Hallyday l'idole des hommes virils qui se la pètent en moto était de la jaquette ! Il avait comme amant une folle Philippe Carbone le fils du gangster Paul Carbone !
    Le jaune c'est la couleur de la jaquette de Johnny ?

  • Ah ouais ! ???
    Comme Villon, alors ?

  • Je me souviens de cet homme de charge dans mon lycée qui avait été outré parce que je lui avais dit que Jean Marais était de la jaquette ! Il n'a jamais voulu me croire ... un Tadzio cela se voit sur lui ! Mais un Tarzan jamais ...

  • Cette nuit la plaque de l’avenue Napoléon Bonaparte a été arrachée – il ne reste plus que le support tout gondolé.
    Dans quarante ans d’ici les autorités afro-musulmanes de France organiseront une grande cérémonie expiatoire aux Invalides : on sortira l’immense cercueil de l’empereur des Français de l’église du Dôme et on le brûlera aux sons des youyous !

  • Dans le fond, tout cela va dans le sens de l'histoire !
    Avec le réchauffement climatique, il est justifié que les afros-musulmans montent vers les futurs déserts .... ils sont quand même mieux adaptés à ces milieux que nous .... et cela explique les nominations successives de Roccart puis de Ségolène aux Pôles !!!!!

  • J’ai vendu tout à l’heure un livre sur « Les trous noirs » (pas d’allusion sexuelle là-dedans sinon par prétérition) ; si cela se trouve nous sommes entrés dans le cône d’attraction d’un de ces objets fantomatiques et nous ne nous en apercevons même pas !
    Ce qui expliquerait toutes ces désillusions politiques des Français déguisés en pingouins !

  • Ce qui expliquerait tous ces remugles émanant de Paris !

  • Le gouvernement Macron aura fait entrer la France dans un cercle vicieux de gré ou de force …

  • Il est question de rapatrier "l'art africain" en Afrique : c'est une excellente chose ! Si on pouvait en profiter pour interdire toute manifestation d'art africain en France - par exemple les vendeurs à la sauvette devant la Tour Eiffel - et en outre fermer le musée du quai Branly je crois que pour la première fois - et la dernière peut-être - j'applaudirais le gouvernement Macron !

  • Bien entendu si les Africains de France souhaitent rejoindre la terre de leurs ancêtres – c’est à dire l’Afrique – afin d’y honorer leurs dieux-fétiches, nihil obstat comme on dit au Vatican !

  • Samedi les « Gilets jaunes » manifestent pacifiquement sur le Champ de Mars ; je ne veux pas être leur meneur même involontairement mais si un petit mouvement de foule pouvait les déporter vers le « mur de la paix » et le faire s’écrouler comme les murailles de Jéricho …

  • Quand tu auras fini de faire tes commissions chez les gilets jaunes, tu penseras à t'occuper de tes bouquins .... ceci n'est pas négociable !
    Et tu peux toujours aller manifester devant les portes fermées de l'Elysée .... je m'en tape !

  • Tu sais si les gilets jaunes des postiers sont en grève mes bouquins arriveront aux calendes grecques !

  • En juin dernier je suis allé manifester aux Champs Elysées devant la statue de Churchill pour Tommy Robinson - je n'ai pas vu beaucoup de Normands !

  • le conseil de Macron :
    Suivez une formation de conversion !

    Tu a le choix !

    Pompier
    Sage femme
    Couvreur
    Spéléologue
    Star du porno ....

    Allez !
    Lève-toi et fonce !

  • Si je traverse la rue ...***


    "Qu'il fait bon s'asseoir
    Devant un café noir
    Et jusqu 'au soir
    Tirer sa flemme
    Détailler de loin
    Le galbe souverain
    D'une femme qui n'est pas la sienne
    Des tas d' pin-up sensas
    De Rome ou du Texas
    Débarquent
    Le jour de Pâques
    On propose en anglais
    De faire le tour complet
    Des charmes de la France et des Français

    Do you want, madam, to see Paris ?
    Avec promenade, oui, si, chérie
    Mais l'Américaine sourit et dit :
    J' suis pas d' Chicago ni de Mexico
    J' suis née à Pantin, mais oui, mais oui
    J' travaille chez Lanvin. On rit et puis
    Pour s'en aller faire un tour au bois
    On grimpe tous les deux dans l' quarante -trois

    Quand sur Paris s'étend
    Le parfum du printemps
    Qui plane
    Moi je flâne
    Dans le ciel parfumé
    Vole en ronds de fumée
    Diaphane
    Ma Gitane
    Sur les Champs-Elysées
    Des p'tites femmes bien frisées
    Vous frôlent
    Des épaules
    Est-ce un béguin d'un jour
    Ou bien le grand amour
    Qu'un jour on a croisé sans y penser
    Tout en flânant sur les Champs-Elysées ?"

  • Il paraît qu'en faisant traverser la rue aux Gilets jaunes le président Macron a mis la charrue avant les beaufs !

  • Je ne pense pas tous les jours à la fin de Monsieur Hulot ; mais lui pense tous les matins à la fin de mon humanité … c’est certainement un grand seigneur pour avoir un cercle de pensées si élevées !

  • Je ne suis pas si bronzé que cela ; tu confonds avec un des petits copains de Macron qui est sorti de l'Elysée pour prendre la température de l'air !

  • Code culturel suite et pas fin !

    Cela se passe au Maroc – vous savez le pays qui reste béni des vicieux de tous poils.

    1938 « Paris-Soir » envoie la grande Colette faire un reportage ; en débarquant de l’avion elle file voir un avocat français originaire de Toulouse chargé de la défense.
    – Qu’est-ce qui me vaut l’honneur de votre visite ?
    – Nous sommes envoyés par Paris Soir.
    Elle répond qu’elle est là pour rendre compte d’un procès à Fez ; une maison de passe de Oum-el Hassen dite Moulay Hassen, matrone d’une cinquantaine d’années qui avait torturé et tué des femmes et des enfants qu’elle prostituait. On avait découvert dans un couffin des membres bouillis et une tête. En perquisitionnant la police avait découvert derrière un mur trois femmes et un gamin de quinze ans au dernier degré d’inanition.
    – Ah oui ? Et vous vous êtes dérangés de Paris pour cela ?
    – Pour cela ? C’est une affaire inouïe voyons !
    – Mais non, mais non on vous a trompés : il ne s’agit que de femmes ! On ne sait d’ailleurs pas à une ou deux près combien il y en a et on ne le saura jamais. Ce sont des femmes des montagnes, qui n’ont même pas d’état civil. Un crime ? Bien sûr bien sûr ! Mais enfin s’il n’y avait pas eu ce couffin ! Quelques femmes de plus ou de moins ! Personne ici n’y prête attention !
    Oum-el Hassen s’en tira avec quinze ans de travaux forcés. Il ne s’agissait après tout que de femmes.

    P.S Ce récit de procès se trouvera dans « Journal à rebours ».

    P.P.S L’avocat lui même préférait la compagnie et le commerce des légionnaires.

  • « Journal à rebours » ?
    C'est quoi et où ???


    Les hommes qui n'ont pas vécu avec une femme ne peuvent rien comprendre aux affaires de couples !

  • En fait l'histoire est racontée dans les souvenirs de Maurice Goudeket le second mari de Colette après Willy.

  • Est-ce une crise de personne ou une crise de foi dans le régime ?

  • Les deux mon capitaine !

    Un autiste supporté par une constitution paraplégique ... ça ne peut rien donner de bon !

    La seule bonne chose créée par ce gouvernement : les gilets jaunes !

  • Comme on dit chez les vieux Sans-Culotte gaulois : Nettoie tes braies de peur qu'elles ne tombent à tes pieds !

  • La France n’a pas les moyens de se payer un fascisme à visage de banquier.

    Il vaut mieux faire une cérémonie nationale de dégradation du président de la république dans la cour de l’Elysée que de laisser dégrader l’honneur de la patrie.

  • Il faut
    garder le cap
    garder l'espoir ...

    Car tout sera merveilleux en France dès 2040 .... selon Macron et à 1 condition .... qu'ils soit réélu jusque là !

  • Oui si on fait des économies de bouts de chandelles on aura droit au Grand soir d'ici 2030 a dit Macron parlant de "transition" écologique.

  • Le Grand Soir c'est quand plus personne n'aura les moyens et les droits de se payer un peu d 'électricité pour s'éclairer !
    C'était pas exactement comme cela que les révolutionnaires de l'ancien temps voyaient l'avenir en rose.

  • Les avocats qui sont payés à l'heure dans la succession Johnny Hallyday n'ont pas de souci à se faire !

  • Tu imagines cela ? L’année prochaine quand la France entière se sera rendue compte que grâce aux efforts surhumains du président de la république, on se caille les miches en plein été, il y aura cent mille petits « Emmanuel Macron » dans les pouponnières des maternités !

    « La justice française a été saisie pour déterminer si un couple, visiblement très fan de foot et de l’équipe nationale, pouvait prénommer leur fils Griezmann Mbappé en hommage aux deux footballeurs champions du monde l’été dernier. »

  • Soyons sérieux un instant ; si je suis un homme politique de premier plan et que j’annonce « Peuple français vous allez subir un déclassement parce que telle est la volonté de la Banque Rothschild » il est probable qu’on va me faire une conduite de Grenoble comme on dit.
    Je devrais donc enrober de considérations extrêmement altruistes les grands plans mondiaux des pôles bancaires … l’altruisme sert à tout même à mener les peuples dans les poubelles de l’histoire.

  • Tu sais, je connais bien les gilets jaunes.
    En 1986, la boîte dans laquelle je travaillais a été précipitée dans la faillite par sa maison mère : Dunlop !
    J'ai proposé aux salariés (165 personnes) de relancer l'entreprise bénéficiaire sous forme de SCOP.
    Leur réponse :
    les patrons prennent les risques et l'argent et nous on touche notre paie !

    Les gilets jaunes ont besoin d'être encadrés et protéger des responsabilités.
    Bien entendu ils se trompent ... mais comme ils sont les plus nombreux, ils finissent toujours pas avoir raison .... surtout quand ils ont tort !
    Donc, ce mouvement se terminera dans un véritable fiasco dans lequel ils nous feront perdre encore plus qu'avant !

    Sauf ....
    Si ils chopent Macron et Brizitte et leur foutent 10 balles dans le corps comme les Ceausescu !

  • Nous ne sommes plus en 1986 ! A l'époque le salariat était tout l'avenir des petits bourgeois ... aujourd'hui de plus en plus de gens survivent comme moi en ayant monté leur toute petite entreprise avec un seul employé, soi-même !

  • Tu es sûr ? En 1789 la monarchie absolue avait concentré tous les pouvoirs dans un seul lieu : Versailles ; il a suffi que quelques harengères des Halles viennent en force pour ramener le roi et sa famille à Paris et pour que tout le pouvoir soit de nouveau entre les mains du peuple !

    En théorie tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains des banquiers qui peuvent te couper tout moyen de survie s'ils le veulent en bloquant tes comptes. Maman Merkel par exemple est persuadée que grâce à la banque centrale de Francfort elle détient tous les pouvoirs de vie et de mort sur les Européens ; elle a même dit tout récemment devant la fondation Adenauer" c'est fini les états-nations" !


    Mais imagine que nous les petits nous créons notre propre réseau bancaire ? Avec nos petits bit-coins à nous ?

  • Si c'était aussi simple que ça ................... tu ne crois pas que ce serait déjà fait ?

    Les banques ont bordé le truc, tu dois être adoubé par une des banques centrales qui elle-mêmes sont créées ou autorisées par la banque mondiale et le FMI !

    Tu peux, comme ça a été fait, créer des coupons ... que quelques indigents du bulbe t'achèteront et qui leur donnera droit à une boisson de leur choix au bistrot du coin ... Mais tu n'iras pas plus loin !

    Cependant tu as raison, l'argent dirige le monde !
    Mais ... il ne se mange pas, ne chausse pas, ne vêt pas, ne fait pas l'amour .... bref ... on doit pouvoir s'en passer !

  • Si les banquiers choisissent le black out complet ce sera la guerre civile en Europe !
    Ceci dit nous trouverons des alliés ! Que ce soit en Russie ou en Chine !

  • Dans les pays communistes l’instruction était très bien faite ; on vous y instruisait en détails de tout ce que vous ne pouviez pas faire …

    Dans les pays libéraux les plus « up to date » c'»est le contraire, on vous instruit de tout ce que vous pourriez faire si vous aviez de l’argent mais on oublie de vous préciser comment le gagner !

  • Moi je suis été élevé par une maman qui était traductrice pour les amerlocks à la libération ... je suis donc toujours optimiste !

    toi tu es un pessimiste ... comme Nietzsche !

  • Il est question de prolétariser le débat public par voie de referendum ; seuls auront le droit de voter ceux qui pourront montrer suffisamment de quartiers prolétaires dans leurs ascendants !

    En somme la France aux Gilets jaunes !

  • Emmanuel Macron ? Une image pleine de pixels et vide de sens.

  • Les Gilets jaunes ne sont pas des snobs fatigués de la vie bourgeoise ; ils ne veulent pas se dépayser en goûtant les joies extrêmes de la vie au milieu des Indiens des prairies et des Mongols des steppes !

    Que cela soit bien clair, ce n’est pas en fumant le calumet de la paix avec eux qu’ils rentreront sous le tipi …

  • Si t'es pas content .... fais comme moi, enfile ton gilet jaune et va gueuler sur les champs élysées.

    Mais prépare bien tes slogans ...

    Macron gros cochon
    Macron t'es bidon
    Macron vieux macron (celui-là il est plus subtil qu'il n'en a l'air !)
    Macron dans ton fion
    Macron tête de c..
    Macron t'es foutu on va t'faire bouffer ton caleçon (un peu long mais imagé !)

    et caetera ...

  • Oui mais je n'ai pas de téléphone portable pour faire un selfie que j'enverrais au reste de la planète ! Alors à quoi bon ...

  • C'est malin de flatter ma vanité ! Devenir une vedette et tourner un road movie avec l'inspecteur Columbo depuis le temps que j'en rêve ...

  • Je suis très reconnaissant aux gilets jaunes de m'avoir donné le goût de la télé réalité !

    Jusuq'à présent, je considérais ce genre d'émissions comme une sous-merde .... Mais là !!!! Je suis bien obligé de reconnaître qu'ils nous ont donné un spectacle exceptionnel, d'un haut niveau ...
    Toutes les séries télé sont dépassées, les enquêtes d'Agatha Christie passent pour de vulgaires toquades sans intérêt !!
    Moi, je veux des manifs toutes les semaines et plus si possible !

    Youpiiiiiiiii !!!!!

  • Tiens ! J'ai eu un client inattendu ce matin : Jean-Guy Talamoni le président nationaliste de l'assemblée de Corse qui feint de ne comprendre que le Corse quand il discourt !
    Il m'a commandé la correspondance Musset-Sand qui n'est pas écrite en Corse !

  • Ca se Corse en France et en Corse ça se décorsise ?

  • L’objectif du président Macron c’est d’utiliser les outils de l’Etat napoléonien pour défaire l’héritage quitte à laisser en plan cette chrysalide une fois les choses parvenues à maturité. Cette perversion du sens de l’Etat rencontre des échos certains dans l’esprit des casseurs de bien public !
    En quelque sorte ils ne font qu’accomplir directement l’essence même de la pensée du locataire de l’Elysée qui veut en finir avec les abeilles napoléoniennes.

    Pendant ce temps-là en Corse tout est étrangement calme ! L’héritage de l’esprit de Napoléon y veille …

  • Portrait craché des macroniens après la tempête dite des Gilets jaunes :

    https://www.google.fr/search?q=hirsute&safe=off&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj9s8mE0IHfAhVQlxoKHQxoBqAQ_AUIDigB&biw=960&bih=522

  • Les Gilets jaunes sont des Français avec les oreilles bien dégagées alors que les Macronistes ont trop de poils qui leur poussent dans les dites oreilles pour bien entendre ce que l'on s'évertue à leur crier !

  • Bon ! vivement samedi prochain ... j'espère que ça va être encore mieux ?
    Paris et plus particulièrement le palais de l'Elysée protégé par les tanks et les véhicules d'assaut légers ... les LRAC, les FM .... et peut-être le porte-avions C.D.G. dans la Seine sous la tour Eiffel ... des caméras partout et des kroniqueurs footballistiques qui gueulent dans le poste comme des putois chaque fois qu'un corps tombe ... Oh la vache .... j'en jouis d'avance !

    Macron tiens bon, on compte sur toi pour une suite au feuilleton, si tu lâches, les yellow gilets vont rentrer dans leur HLM manger des pâtes et du couscous vegan hallal !

  • L’Invasion des Jaunes avait été prévue par le colonel Driant dès 1907 ! Quel prophète, quel voyant !

  • P.S Je reviens à l'instant de la préfecture de Nanterre service des étrangers ; que de nègres ! que de nègres !

  • Ca s’est passé à Marseille !
    Marseille: décès d’une femme blessée par une grenade lacrymogène
    Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 03/12/2018 à 14:07 Publié le 03/12/2018 à 12:40
    Une femme de 80 ans blessée dans son appartement par des éléments d’une grenade lacrymogène tirée lors des incidents qui ont suivi les manifestations organisées samedi à Marseille, est morte hier dans le bloc opératoire d’un hôpital marseillais, a-t-on appris aujourd’hui de sources concordantes.

  • Mais qu'est-ce qu'elle avait besoin de porter un gilet jaune pour faire son ménage ???
    Le flic il a vu un gilet jaune par la fenêtre, il a tiré sur la vieille .... c'est humain !

    Moi, je peut te dire que je ne mets plus de gilets du tout !
    Je me ballade à poil, ça évite tout quiproquo !

  • Apprendre à tirer sur les vieux c'est plus facile ! apprend-t-on à l'école des CRss car les jeunes sont des cibles plus mobiles ...

  • Le vieux à mobilité réduite c'est bon pour le moral !

  • - La sardine à l'huile sait s'entourer

    Elle se fait toute petite afin d'avoir plus de copines dans son gouvernement.
    On appelle cela une mise en boîte politique.

  • Le président américain Donald Trump a ironisé mardi sur les concessions faites par son homologue français Emmanuel Macron aux "gilets jaunes" sur les taxes sur les carburants, estimant qu'elles démontraient que l'accord de Paris sur le climat était voué à l'échec.
    "Je suis heureux que mon ami Emmanuel Macron et les manifestants à Paris soient tombés d'accord sur la conclusion à laquelle j'avais abouti il y a deux ans", a-t-il tweeté. "L'accord de Paris est fondamentalement mauvais car il provoque une hausse des prix de l'énergie pour les pays responsables, tout en donnant un blanc-seing à certains des pires pollueurs", a-t-il ajouté.

  • Pour tout te dire j'ai un peu de mal à éprouver de la compassion pour les Parisiens qui ont voté à 90% pour Macron en 2017 !

    Ce n'est pas la première que Paris est versatile et rejoint le parti de l'étranger ..; sous la guerre de Cent ans avec les Armagnacs, sous la Fronde, sous la Révolution, sous la Commune ...

  • Les Corses en veulent aux beaux pompiers ? Chacun son combat en France (métropole canal historique) les enseignants sont plutôt pris à partie par les élèves mécontents.
    « Ajaccio. On se souvient de cette nuit de Noël 2015 au cours de laquelle quatre pompiers et un policier avaient été pris à partie alors qu’ils se rendaient sur ce qui était sensé être une opération de secours mais qui, en fait, s’est révélée être par la suite, une embuscade. Ce mardi matin, le tribunal a rendu son jugement.
    Ils ont été condamnés pour les faits commis sur les sapeurs-pompiers mais relaxés pour ceux commis sur le policier.
    Nabil Khallouk et Aziz Doudouch ont été condamnés trente mois de prison, Christian Richard à deux ans de prison
    et Karim Khallouk à dix-huit mois de prison.
    Nordine Doudouch a écopé de dix mois de prison pour transport d’armes
    Abdelkarim El Youssfi a été condamné à six mois de prison avec sursis et un travail d’intérêt général pour des faits d’intrusion et de dégradations. «

    N.B Pour ne pas stigmatiser la communauté corse indigène les noms ont été changés.

  • tout de suite les grands maux !

    Pourquoi pas Charles Martel et le chevalier Dunois ?
    Tu sais que c'est lui qui a libéré Honfleur du joug anglais ?

    Moi, j'ai juste une crainte, c'est que Macron se couche devant les gilets jaunes (dans les bras de Brizitte) et qu'on rate un merveilleux spectacle d'artificiers samedi prochain ....
    J'ai commandé une télé écran géant en Chine pour ne pas rater un seul détails des objets hétéroclites balancés sur les forces du désordre !
    J'ai vu une dame balancer son stérilet ensanglanté sur un CRS affolé !
    Un unijambiste à lancé sa prothèse à la face d'un gendarme de réserve qui l'avait perdu (sa réserve) ... une pucelle s'est vivement débarrassée de sa petite culotte par dessus un moulin qui passait tournicotant sous l'arc de Triomphe ...

    Avec ma femme on a fait provision de popcorn et de bâtons de réglisse à la cannelle ... on se met dans le fauteuil avec la zapette et on reste devant la télé jusqu'à ce que le dernier flic soit emmené par une ambulance toutes sirènes dehors !

    Qu'est-ce qu'on s'marre !!!!!!

  • La question centrale demeure … que faire d'un peuple ? Le passer à la moulinette tout de suite ou attendre qu'il soit écrasé peu à peu dans le pressoir pour le vidanger ?

  • Comment cela au Puy-en-Velay on a traité de pute Emmanuel Macron ? Ce n’est donc pas une apparition de la Vierge noire du patronat ? Vous m’en direz tant …

  • Pierre,
    comme tu le sais, nous serons demain, mon épouse et moi, comme tous les samedis, devant notre télé pour voir le défilé et les batailles de polochon à coups de grenades et les accidents de chars et de tanks.
    Tu serais gentil de bien vouloir mettre un signe distinctif sur ton gilet jaune afin que nous puissions t'identifier car la semaine dernière nous n'avons pas réussi à te localiser précisément.

    Bon et joyeux défilé !

  • C'est décidé le divin chérubin du patronat lance le mouvement des "Nez bouchés" devant la puanteur définitive du peuple français ; pendant ce temps l'homonyme de Jean-Baptiste Drouet parle d'investir l'Elysée avec du purin jaune …


    P.S Je n'ai ni voiture ni permis ni gilet jaune ...

  • Tu as remarqué que dans l'enseignement public on passe les menottes d'abord avant de mettre les lycéens au piquet ? De mon temps ce n'était pas nécessaire.

  • Si les Gilets jaunes avaient traversé les mille et une embûches de ma vie ils auraient depuis longtemps brûlé toutes les chaumières et tous les châteaux de France !

  • Les gilets jaunes sont en vente dans les super marché.
    J'ai payé le mien 4 € !

    Arrêtes de chercher des excuses bidons pour nous priver d'un spectacle de choix ! et n'oublies pas de porter une casquette rose pour qu'on te reconnaisse !!!

  • Je viens de refuser un paquet de cigarettes à 8 euros à Rayan et tu veux que je foutes en l'air 4 euros ?

  • Dans quelques jours, annonce de la création de nombreux comités #Théodule qui seront chargés d'enterrer le peuple et de couvrir la tombe d'une lourde chape de plomb !

    La couleur des cocus ???? Tu connais ??????
    Réponse : JAUNE !

  • Que faire d’un lycéen ? Jusqu’à présent l’éducation nationale n’avait pas trouvé de réponse convaincante. La compagnie de CRS 36 elle a bien vu qu’on pouvait en faire des galériens honorables … il reste à trouver une galère et à les enchaîner à leur banc de force.

  • Voyeur ! Il t'en faut toujours plus ...

  • Ton programme pour aujourd'hui ô provincial : tu marches dans la campagne dix kilomètres pour le climat !
    Un bon bol d'air voilà ce qu'il te faut.

  • Et n'oublie pas ta pancarte ô homme sandwich : "Je marche pour le climat" ! Dès fois que les vaches se posent des questions ...

  • C'est bien ça le fantasme bourgeois des villageois ....
    Mais pauvre de nous, nous sommes encerclés par les chasseurs qui défouraillent à tout va pour faire peur aux écureuils et autres animaux sauvages et dangereux comme la belette !

    Même chez nous nous ne sommes pas à l'abri d'une balle perdue !

    Nous menons une vie de proscrits en proie aux affres de la violence paysanne !

    L'enfer !

  • Toi qui habite si près des côtes britanniques tu devrais être plus passionné par le Brexit !

    La question de fond demeure : les Britanniques après mille ans d'indépendance et avoir tenu haut et fort le crachoir au reste de l'Europe vont-ils renoncer à leur souveraineté ?

  • Attention ! le crachin des îles britanniques n'a rien à voir avec l'habitude des anglais de cracher sur les continentaux !

  • J'ai décidé de créer le parti "Jaune" (PJ) !

    Je cherche des volontaires de toutes sortes portant #GiletJaune ou sympathisants dont un(e) secrétaire général et un(e) trésorier(e).

    Les statuts sont à votre disposition sur simple demande.

    Notre programme ?
    Devinez !!!!!

  • Momo vient de m’acheter « Le racket fiscal » de Robert Matthieu, patronné par Jean Montaldo.
    Moi je suis bon, que veux-tu, mon petit Yfig !

  • Tu connaissais Joachim Son-Forget ? Franchement tu ne perdais rien …

  • Tu la sens la demande d'amour son of bitch ?

  • Si tu reçois un balle de flash-ball dans l'œil ou une grenade lacrymo c'est pas de la haine !

    P.S Hier on arrêtait préventivement tous les porteurs de lunettes sur les Champs : des séditieux en puissance ! Donc voilà l'intello porteur de lunettes comme moi n'avait qu'à se garer des champs.

  • Un pool bancaire mené par la banque d’affaires Rothschild a décidé de lancer une O.P.A. sur le peuple français ; le fidéicommis éprouve de grandes difficultés à faire céder leurs titres aux petits porteurs de province … il s’en va quérir de l’aide à Marrakech.

  • Pour nous sortir par le haut de cette situation inextricable il nous faudrait de "Grandes heures de France" à l'image des "Grand jours d'Auvergne" de 1665 !

  • Il y a des intrépides qui osent se frotter au peuple français comme on se frotte aux épines de rosiers ... ils devraient faire gaffe ... c'est comme ça qu'on attrape le tétanos !!!

  • Tiens ! Une photo de mon neveu Loïc gants blancs toge et barbe de rigueur qui l'œil scrupuleux veille sur les délinquants :

    http://www.lavoixdunord.fr/452587/article/2018-09-19/rentree-inedite-au-tribunal-de-grande-instance

  • Son père était avec les "Gilets jaunes" samedi sur les Champs … mais bon ! le père et le fils ne se parlent pas.

  • MERDE !!!!

    il te ressemble comme 2 gouttes d'eau !!!

    T'es sûr que c'est pas toi avec le bouc ?

    Il a l'air sérieux ... mais je ne vois pas de gilets jaunes dans la docte assemblée ... seraient-ils ostracisés ?

  • Loïc ressemble comme deux gouttes d'eau - au masculin et au féminin - à son arrière-grand-mère maternelle, Jeanine Regnault qui avait épousé mon grand-père Georges Driout ! Elle était assez autoritaire … et menait sa famille à la baguette.
    Le père de Loïc est avocat-marron ..;

  • Capeluche a parlé ce soir … l'as-tu entendu mécréant ?

  • Capeluche ne te veut que du bien ! D'accord il va te démembrer après t'avoir passé à la question mais c'est pour la plus grand gloire du Capital ! Sois philosophe comme Villon … prend ton mal en patience.

  • … ou alors pille le tronc des pauvres !

  • J'ai pris, hier soir, en pleine gueule un très mauvais cours de théâtre !
    Je me suis projeté, en le voyant, 50 ans en arrière quand je suivais des cours d'art dramatique ... je me suis revu ânonnant les vers de Musset et les portes qui se doivent d'être ouvertes ou fermées (mais pas entrouvertes) !

    Quel mauvais comédien !
    Mais les français sont peu exigeant avec leurs acteurs ... les preuves sont innombrables ...
    Je ne me lance pas dans une infinie énumérations des cloportes qui polluent nos écrans ... vous les connaissez !

    C'est inouï que des femmes et des hommes puissent se laisser berner par de telles pantomimes !

    Bref !
    Les jaunes cocus vont lâcher la proie pour l'ombre et vont se retrouver le bec dans l'eau !!!

    Vive Rotschild et Rockefeller les rois du monde !

  • Ma réponse à Macron-Capeluche.


    Je vous fais un petit cours de rattrapage économique et politique.
    Qu’est-ce le marché unique européen ? Autrement dit la libre circulation des services, des biens et des personnes ? C’est l’assurance que les hommes comme Carlos Ghosn – je ne veux pas le citer plus qu’un autre je prends son nom au hasard – ne seront jamais jetés dans un cul-de-basse-fosse dans aucun pays de cet espace intégré quelle que soient les infractions qu’ils pourraient commettre dans les domaines financier et fiscal.

    P.S Ce genre de cours ne vous sera jamais donné dans aucune école de commerce ou d’affaires – business school – mais parce que c’est implicite.

  • Le vrai nom du pacte de Marrakech ? Le pacte Drépanocytose.

    Ceci n’est pas du racisme nom d’une pipe en bois !

  • Je viens d'enfiler mon Gilet rouge sang - c'est pour fêter Noël à Strasbourg !

  • Quand tu es à Strasbourg, si tu traverses la rue, tu ne trouves pas du boulot mais t'arrives à Kehl !
    Tu prends le train de montagne, un teufteuf centenaire et t'arrives à Donaueschingen !



    Le pacte de Marrakech, de son vrai nom " Conférence intergouvernementale chargée
    d’adopter le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières"
    prétend accorder aux migrants les mêmes droits (et plus) qu'aux autochtones.
    mêmes droits civiques, légaux, sociaux ... et tuttti quanti !
    On est quand même en droit de se demander qui est derrière tout ça ... sachant que l'ONU est une officine du proche orient et une pétaudière islamique prônant la charia.
    Est-ce que nous sommes encore pire que des moineaux sans cervelles, des genres de linottes au carré ?

  • Si on ne peut plus dégommer les Chrétiens tranquillement où va-t-on ?

  • Je reviens quand même sur l’affaire Carlos Ghosn beaucoup plus révélatrice que bien des choses éblouissantes de prime abord !
    Ghosn mettait en avant le primat de l’économie sur la culture – fabriquer des voitures au Japon, en France ou dans le reste du monde c’est toujours la même chose ! Ca c’est un raisonnement de polytechnicien …
    Mais les Japonais eux mettent en avant la culture : nous fabriquons de bonnes voitures parce que nous sommes Japonais et pour illustrer notre fierté nationale pas pour nous enrichir individuellement.

    Pour dire le vrai j’ai le snobisme de me sentir plus Japonais que Français !

  • Pour Macron la France est une plate-forme financière - rien que cela.

    Pour moi la France est d'abord une terre de culture ou elle n'est rien en soi.

  • Je te résume la pensée authentique du régime.
    Emmanuel Macron dixit : la France n’a pas de culture, son devenir c’est d’être une plate-forme financière pour le reste du monde.
    La bourgeoisie française – parisienne – éclate de joie à ces propos et plébiscite l’impensé financier qui formait le cœur de son coeur.

  • Moi j'm'en fous ... j'ai acheté 1 gilet jaune aux enchères !
    Il aurait appartenu à Karl Marx qui, comme tous les véritables économistes le savent, était vachement en avance sur son temps !!!
    En fouillant les poches, je suis tombé sur un petit pense-bête du grand homme ... en russe ...
    je te traduis :
    1 kilo de carottes et 2 kilos de patates et du lait et du pinard

    Ce qui prouve que même un grand économiste doit bouffer !

  • Russe :

    1 кг моркови и 2 кг картофеля, молока и пинарда

  • le chauffeur de taxi a échappé au châtiment suprême car il avait un chapelet à prières musulmanes accroché à son rétro.
    Sur le tableau de bord .... 1 gilet jaune.
    Sur les sièges des photos de alla, des dessins pornos, des statuettes de jehova des miettes de d’hosties et du vin de messe .....

    De nos jours, chauffeur de taxi, ça demande beaucoup d'initiatives et d'imagination !!!

  • L'anarcho-fiscalisme : la dernière ressource d'un Etat en déroute !

    Quand je rencontre un Afghan sur les marches de l'aéroport de Kaboul je lui dis en patchoun : "Ne viens en France mon frère c'est trop dangereux ! Reste avec tes chèvres …"

  • Garagiste à Strasbourg faut être dingo !

  • Le comble de l’humour mondialiste c’est quand un Français du nom de Cheriff abat un Afghan sur le marché de noël de Strasbourg pour le plus grand renom d’Allah Akhbar !

    Bordel ! Qu’est-ce qu’on s’amuse dans le grand souk mondiallahlisé !

  • le pôv sheriff a été abattu d'une salve de kalachnikov !
    On peut dire qu'il est mort par où il a pêché !

  • En France on fait semblant depuis si longtemps qu’on est tout étonné quand tout d’un coup les questions qu’on avait glissé sous le tapis ressurgissent !

    La stratégie de Trump est d’abord et avant tout économique avec comme axiome : l’Etat américain travaille pour le travailleur américain ; du coup il s’attaque à la Chine et à ses entreprises emblématiques comme Huawei – 2e fabricant mondial de portables – la Chine arrête deux Canadiens car la vice-présidente de Huawei est en état d’arrestation à Toronto sur ordre E.U.

    Pendant ce temps-là le Japon arrête le président français de Renault-Nissan.
    En clair : c’est le retour du nationalisme sur le devant de la scène.

    C’est une des questions de société qui se pose qu’on le veuille ou non !

  • C'est fascinant de voir à quel point les gens les plus instruits sont aussi les plus faciles à méduser !

  • Tout à l’heure j’ai vendu le célèbre livre de François Furet « Le passé d’une illusion – essai sur l’idée communiste » ; maintenant si j’ai toujours été hostile au totalitarisme communiste depuis mon enfance ce n’est pas soudainement pour me convertir au totalitarisme du capitalisme !

  • la télé, y'a pas à dire, ça nous instruit !

    On apprend que les gilets jaunes sont des terroristes ...
    Que les députés et les maires ont pour mission d'expliquer au peuple les bontés que Macron leur a accordées ...
    Qu'un gilet jaune qui manifeste sans avoir déposé une demande d'autorisation officielle est un renégat séditieux qui aurait été fusillé il n'y a pas si longtemps !

    etc ...

    ces gilets jaunes ne sont que des fascistes qui réclament des droits civiques que les politiques avaient réussi à leur retirer en toute légalité !

    Le peuple exécute les ordres du président. Les élus expliquent les ordres (ou pas) et quiconque regimbe doit être mis en GAV illico presto !

  • Avant de mourir Stephen Hawking s’inquiétait de l’avènement de l’intelligence artificielle qui mettrait fin au règne de l’humanité – mais pour le moment sa version la plus viable est représentée par le capitalisme mondialisé qui prétend régenter la vie du monde et être une fin du monde en soi.

  • Je rappelle à toutes fins utiles que l’Homme n’est pas une expérience scientifique !
    Le capitalisme dans sa version Gafa & Cie est en train de se muer en un totalitarisme à visée scientifique – ou si vous préférez à « prétentions » scientifiques. En clair : nous savons ce qu’est le bonheur de l’humanité mieux que vous et nous allons vous le faire goûter de gré ou de force !

    Mais qui connaît le bonheur de l’homme ?

  • j'ai retrouvé le texte du processus préparatoire de l'ONU sur le pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière !

    ils l'ont déplacé et super bien planqué et pas référencé !!!!!
    https://refugeesmigrants.un.org/sites/default/files/180713_agreed_outcome_global_compact_for_migration.pdf

  • Il faut faire rentrer le peuple français dans le tube à dentifrice !

  • Grande soirée de première à la Comédie Française : Des sans-papiers réclamaient les papiers des comédiens afin de réciter à leur place Ruy Blas et On ne badine pas avec l’amour de la patrie !
    C’était beau c’était grand … comme du Musset ou du Hugo !

Écrire un commentaire

Optionnel