29/11/2013

La République est en danger …. On m’accuse d’être FN (le parti mauve – comme gui) !!! …. Je ris !

 


Je ne suis pas FN, je suis un simple citoyen français à qui on ment depuis des décennies et qui en a plus que ras le bol d'être trompé par tous ces politiques malhonnêtes et sans scrupules qui prétendent pouvoir régler quoique ce soit alors qu'ils sont les serviteurs zélés du grand capital et de la finance.

NDA va-t-il nous refaire le coup du "moi président" ?

Pour ma part, je ne vois aucun changement possible sans une révolte violente du peuple quand il aura épuisé toutes les voies sans issues.

Le peuple est le seul qui puisse agir pour et au nom du peuple. Le peuple ne s'encarte pas, ne se laisse pas éblouir par les fallacieuses promesses des politicards avides et vantards.

La République est en danger ... les citoyens vont reprendre leurs droits.

Arrêter le népotisme, la corruption, les mensonges d’État, les tromperies, les abus de pouvoirs, les petits arrangements entre copains de promotion, la main mise sur les média et la culture ... si ça ne peut se faire dans le calme et le respect des droits de l'homme, ça se fera forcément dans la violence ... il n'y a déjà plus d'alternative.




Commentaires

Chut ! Nicolas Dupont-Aignan ne s'est pas encore aperçu que le général de Gaulle avait quitté le pouvoir il y a bientôt un demi-siècle ... tu lui ôtes son grand ours en peluche, cruel !

Comment va-t-il pouvoir trouver le sommeil maintenant Nicolas ?

Écrit par : iPidiblue bonne nuit les petits ! | 29/11/2013

Dans l’émission “Preuves par 3” diffusée le 26 novembre 2013 sur la chaîne Public Sénat, Jean-Claude Gaudin a déclaré au sujet de Jean-Luc Bennahmias : « il n’a jamais été aspergé d’eau bénite celui-là. Moi j’ai grandi dans les sacristies. C’est mieux ».


L'eau bénite brûle-t-elle les mécréants ?

Écrit par : iPidiblue poignée d'eau bénite | 29/11/2013

Nicolas n'a qu'à appeler Pimprenelle au secours avec gros nounours !

Écrit par : Yfig les enfants, il est temps d'aller au lit ! | 29/11/2013

Écrire un commentaire